Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables rouges, entre rythme et fraîcheur

Si certains joueurs belges ont vécu une saison couronnée de succès, d’autres ont vu leurs attentes personnelles être balayées d’un revers de la main. En cause : un faible temps de jeu, un manque de confiance ou des blessures…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le Covid-19 a chamboulé le monde du football et ses certitudes. Lors de cette saison 2020-2021, les principaux acteurs ont été mis à toutes les sauces, devant sans cesse se soumettre à des tests PCR tout en essayant de ne pas se mettre dans la zone rouge d’un point de vue physique et psychologique. Le calendrier, compressé et régulièrement remodelé, n’a certainement pas été l’élément le plus aisé à appréhender. Un rythme effréné qui a mis les corps sous (haute) tension d’un bout à l’autre de la saison. Et ce ne sont pas les trêves internationales qui ont permis aux joueurs de souffler, puisque l’UEFA, toujours fière comme un paon à l’écoute de la stridente planche à billets, n’a rien trouvé de mieux à faire que de proposer des rassemblements… à trois rendez-vous. Une hérésie alors que les joueurs ont été contraints de se plier en quatre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs