Accueil

Ces enseignants qui contournent la réussite à 10/20

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Avec la suppression des points négatifs à l’UCLouvain, certains enseignants exigent d’avoir au minimum 12/20 pour réussir leur examen. » Sonia (prénom d’emprunt), étudiante en Bac 3 kiné, a été prévenue une semaine avant le début de sa session. « Ils savent pourtant depuis des mois qu’ils ne peuvent plus mettre de points négatifs dans un QCM. » Ce cas est loin d’être un fait isolé. Des dizaines de témoignages – tous établissements supérieurs confondus – abondent dans ce sens. Les techniques sont diverses : l’enseignant retire systématiquement deux points (quand ce n’est pas quatre) à tous les étudiants, l’étudiant doit avoir 60 % de réponses correctes pour obtenir un 10/20, etc.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs