Coronavirus: les objectifs chiffrés pour déconfiner le 9 juin sont atteints

Coronavirus: les objectifs chiffrés pour déconfiner le 9 juin sont atteints
Photo News.

Le déconfinement du 9 juin est acté ! Les trois conditions posées par les membres du Comité de concertation pour un retour vers une vie (un peu plus) normale à partir de mercredi prochain sont réunies.

Au niveau des soins intensifs, il fallait descendre sous les 500 lits occupés par des cas covid. Le cap a été franchi en début de semaine et la tendance est toujours nettement à la baisse, avec 366 lits occupés.

Le petit suspense qu’il restait concernait la vaccination des personnes souffrant de comorbidités. Il fallait que 80 % de cette catégorie de la population ait reçu sa première dose avant le 9 juin : c’est fait, avec une semaine d’avance. Les francophones peuvent remercier les Flamands, qui affichent un taux de 85 %, ce qui remonte la moyenne basse de Bruxelles (67 %). La Wallonie est encore un petit peu en dessous de l’objectif, avec 75,6 %. « C’est une excellente nouvelle », se félicitait-on au cabinet du ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit), tout en soulignant « le bel effort collectif ».

La troisième condition, avoir plus de 80 % de vaccinés chez les 65 ans et plus, est aussi largement remplie, puisqu’on est actuellement à 90 %. Frank Vandenbroucke est heureux mais reste, on le connaît à force, prudent : « La course ne s’arrête bien sûr pas là. C’est en restant prudents que nous diminuons le nombre de contaminations et donc d’hospitalisations et par conséquent d’hospitalisations en soins intensifs. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous