Accueil Société

Vaccination: tensions autour du partage de données par les pharmaciens

Certains médecins estiment que le risque de dérive est réel. L’association pharmaceutique belge rappelle le cadre très strict de cette mesure, mise en place pour aider à lutter contre la pandémie.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 5 min

Invités à participer activement à la sensibilisation de leurs patients à la vaccination, les pharmaciens ont-ils reçu un peu trop de pouvoir ? C’est en substance ce que reproche le médecin généraliste David Simon, administrateur de l’Absym.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Debersaques Bart, jeudi 3 juin 2021, 22:57

    Vandenbroucke veut pénaliser les non-vaccinées en pharmacie, voir https://plus.lesoir.be/375989/article/2021-06-03/frank-vandenbroucke-ne-veut-pas-de-tests-gratuits-pour-les-personnes-ayant . Ceci n'est que un simple test d’intégration des données alors?

  • Posté par SIMON David, jeudi 3 juin 2021, 19:26

    Bonsoir, Contrairement à ce qu’affirme Alain Chassepierre, la récolte de données par le pharmacien n’a pas été validée par le Comité de Sécurité de l’Information. L’accord du CSI porte exclusivement sur l’information que reçoit le pharmacien sur l’invitation du patient à la vaccination, la réponse qu’il y apporte et le fait qu’il a ou non reçu le vaccin. https://www.ehealth.fgov.be/ehealthplatform/file/view/AXeB0JKal9vUUfvGGfDJ?filename=21-040-f074-patients%20à%20risques-COVID-19.pdf Alain Chassepierre invoque une finalité scientifique à cette récolte de données. Si étude scientifique il y a, que l’APB nous en fournisse son protocole validé par un comité scientifique. On découvre par contre dans une présentation faite aux pharmaciens le 31 mars 2021 que l’APB donne à l’utilisation de ces données une finalité de défense professionnelle afin de démontrer l’utilité du rôle des pharmaciens dans la sensibilisation à la vaccination. https://www.apb.be/APB_LIBRARY/PUBLIC/Centre_de_vaccination_Webinar_doute_vaccinal_sensibilisation_31032021.pdf Enfin sur le groupe Facebook « les Pharmaciens Indépendants », Charles Ronlez, past-président de l’APB a clairement expliqué que ces données « servent uniquement … à montrer (ou démontrer pour les sceptiques ) le rôle que PEUT jouer le corps pharmaceutique dans le cadre de la prévention ». La Défense professionnelle est une finalité qui se trouve à mille lieues de celle qui anime la relation de confiance entre un pharmacien et son patient et c’est très précisément ce qui rend, à mon sentiment, opportun que l’Autorité de Protection des Données soit saisie de cette problématique. Docteur David SIMON - Administrateur de l'Association Belge des Syndicats Médicaux

  • Posté par Van Gorp Philippe, jeudi 3 juin 2021, 15:12

    « Nous avons la garantie que toutes les données liées à la vaccination seront effacées une fois la pandémie terminée, assure Paul De Munck, président du GBO. " Il espère réellement que le numéro de série de TOUS les disques durs ayant eu une partie de cette information est enregistré et qu'ils vont être passés à l'incinérateur. Il se fout de nous. Et qui va dire que la pandémie est finie et que dans la quinzaine tous ces disques doivent être récupérés et détruits, y compris les sauvegardes ? Oui par la vaccination, non au traçage des personnes et de leur choix

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 3 juin 2021, 11:36

    Par-delà l'exercice de musculation puéril et les gloussements de "vierges effarouchées" ... la seule et vraie raison à cette intolérance aux "conseils de Pharmaciens" ... est qu'elle parle de VACCINS !! Ce qui indique que les ANTIVAX y mènent - désespérément - leur dernière « offensive V. Rundsted » pour SABOTER la vaccination ... le reste n'étant que stérile dialectique; mauvaise foi; et pure hypocrisie ! Et de manière plus imagée : le vain combat des "archanges déchus" essayant d’entraîner vers l'abyme les dernières victimes du coronavirus ... avant que bientôt ne retentisse « l'hymne à la joie » de nos LIBERTÉS retrouvées ! (9ième symphonie- Ludwig V.B. svp…). Mais b.t.way ; la « Boum » n’a-t-elle pas pour origine un sombre collectif surnommé « l’Abyme » ? Merci.

  • Posté par Pire Bernard, lundi 7 juin 2021, 9:28

    Il est clair que vous avez besoin d'un traitement... A moins que le vaccin du Covid ait commencé déjà à déployer ses effets secondaires sur vous.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs