Accueil Belgique Politique

Ben Weyts au cœur d’une polémique pour avoir tiré sur un ballon avec le visage de Kristof Calvo

Le ministre flamand de l’Enseignement est pris pour cible par Groen et Sammy Mahdi (CD&V) après avoir tiré sur un ballon à l’effigie de Kristof Calvo dans une émission.

Temps de lecture: 2 min

Un épisode de l’émission de télévision en ligne « Shooting Stars », dans lequel le ministre flamand Ben Weyts (N-VA) tire des ballons avec le visage d’autres politiciens, a suscité une certaine agitation. Le leader de Groen au Parlement flamand, Björn Rzoska, qualifie le comportement du nationaliste flamand « d’indigne d’un ministre et d’un homme politique. »

Dans l’émission, les invités sont confrontés à un dilemme, après quoi ils sont invités à tirer sur des ballons. Dans un extrait de l’émission, le présentateur pose une question à Ben Weyts concernant l’alcool et ses collègues, à la suite de laquelle le ministre fait éclater un ballon avec le visage de Kristof Calvo (Groen).

« Dégoûtant »

Plusieurs politiciens réagissent sur Twitter avec indignation. « Est-ce normal, ministre Ben Weyts ? », demande Björn Rzoska. « A l’heure où des virologues, des journalistes et des hommes politiques (dont votre président Bart De Wever) reçoivent des menaces de mort. À l’heure où le ministre de l’Enseignement (!) tire sur mon collègue Kristof Calvo sans un regard », ajoute-t-il. « La pire chose que l’on puisse faire en politique, c’est de prendre une arme et de tirer sur ses collègues. Même si c’était juste pour s’amuser. Pour une catastrophe, vous n’avez besoin que d’un déclencheur et d’une personne. Indigne d’un ministre et d’un politicien. »

« Dégoûtant. Il n’y a rien de drôle là-dedans, certainement pas dans le contexte actuel », a également déclaré le secrétaire d’État à l’asile et à la migration Sammy Mahdi (CD&V). Le ministre Weyts s’est justifié, rappelant le côté humoristique de l’émission à laquelle il a participé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Charlot Michel, jeudi 3 juin 2021, 11:08

    Aucun sens de l'humour, il faut prendre tout désespérément au sérieux si on veut ne pas déplaire aux intégristes du politiquement correct ... Ils se rendent compte qu'ils sont ridicules et qu'ils font rire d'eux ?

  • Posté par DENAUW JEAN-LUC, jeudi 3 juin 2021, 8:42

    Qui a dit : "Mes cochons devaient s'appeler Laurette et Joëlle"? Qui à créer la polémique liée au sympathisant nazi Bob Maes ? Qui s'est acharné sur le commissaire général de la police fédérale belge Fernand Koekelberg le poussant à la démission ? Eh bien c'est Ben Weyts ministre flamand de l'Enseignement. Ce type un exemple, mais malheureusement de ce qu'il ne faut pas faire. Ce type n'a rien d'autre à faire que d'aller tirer sur des cibles représentant des hommes politiques. Je voudrais bien voir sa réaction, si un généreux donateur, offrirait aux enfants un ballon de foot personnalisé Ben et un mode d'emploi expliquant qu'il faut toujours placer le ballon avec la figure vers soi afin de ne pas rater le tir.

  • Posté par BEKE Eric, jeudi 3 juin 2021, 8:30

    On devient fétichistes chez Groen ?

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 3 juin 2021, 1:01

    Faut changer ce jeu et mettre des ballons en forme de trou du cul. Ainsi chacun peut imaginer qu'il tire sur qui il veut.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une