Un lumineux loft à 875.000 euros mis en vente à Bruxelles

Un lumineux loft à 875.000 euros mis en vente à Bruxelles

Ce spacieux loft de plus de 420 m2 est situé en plein cœur de Bruxelles, dans le quartier Dansaert. Il est particulier à plusieurs égards car il se situe dans une ancienne brasserie du 19e siècle et est composé d’un unique plateau ouvert. Celui-ci offre beaucoup de potentiel et pourra être aménagé selon les souhaits des acquéreurs. Il n’y a cependant pas besoin de prévoir de gros travaux, car l’ensemble du bâtiment a été rénové et le loft est déjà équipé de tous les raccordements. À vos projets !

1

Situation

Le bâtiment qui accueille le loft est situé à Bruxelles, dans la zone du quartier Dansaert. La rue est principalement résidentielle et l’arrière du bâtiment est bordé par un jardin commun. On trouve dans les rues alentours plusieurs commerces, services et établissements horeca accessibles en moins de cinq minutes à pied. Il faut compter une dizaine de minutes de marche pour rejoindre l’hyper centre de Bruxelles. De nombreux arrêts de bus, métro et trams sont également accessibles en maximum dix minutes à pied depuis l’immeuble. Ce dernier dispose d’une cour intérieure et de garages.

2

État général

Le loft est implanté dans une ancienne brasserie construite au milieu du 19e siècle. Ce bâtiment est riche en histoire et a conservé son architecture industrielle typique de l’époque, bien qu’il ait été entièrement rénové et divisé en appartements. On y retrouve des murs de brique, ou encore des pilastres et plafonds d’origine à l’intérieur. Le loft en lui-même est brut, c’est-à-dire que son espace devra être aménagé et qu’il faudra notamment prévoir l’installation des sanitaires, de la cuisine, etc. Il ne reste toutefois qu’à laisser libre cours à son imagination car les raccordements (eau, gaz, électricité…) sont déjà prévus et les travaux de rénovation/isolation ont déjà été réalisés. Il faut également noter que l’immeuble est équipé de vidéosurveillance et d’un ascenseur.

3

Disposition

Le loft se trouve au troisième étage de cette petite copropriété composée de six appartements et trois bureaux. Il se présente actuellement sous la forme d’un vaste plateau ouvert, auquel est attenante une plus petite pièce séparée. Le plateau est illuminé par de nombreuses fenêtres sur trois côtés, et est prolongé à l’arrière par une terrasse en longueur donnant sur le jardin commun et l’îlot résidentiel situé derrière le bâtiment. L’espace est aussi agrémenté de pilastres en fonte qui permettent d’organiser cette grande superficie. On peut envisager d’y installer plusieurs chambres et salles d’eau, mais l’agencement est totalement libre. Le loft est complété par une grande cave et par la possibilité d’acquérir un garage en option.

4

Prix

Ce loft est affiché à la vente à 875.000 euros. Tous les raccordements techniques et les arrivées sont disponibles, il ne reste plus qu’à aménager l’intérieur selon les goûts et les projets du futur propriétaire. Il est possible d’acquérir aussi un garage moyennant un supplément de 30.000 euros.

Adresse : Quartier Dansaert, Bruxelles

Surface habitable : +/- 420 m2

Chambres : /

Salles d’eau : /

WC : /

Cave : oui

Jardin : commun + terrasse privative

État : rénové

Garage : oui, en option (30.000 euros)

PEB : C

Agence : Sotheby’s International Realty – www.sothebysrealty.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Dans «Désobéir», Julie Berès et son équipe sondent les rêves et les révoltes de jeunes femmes. A Namur en août. © Axelle De Russé.

    Le théâtre en festivals cet été à Namur et Liège

  2. BELGIUM BODY ARMED SOLDIER FOUND

    Comment fait-on parler un cadavre? Des médecins légistes expliquent

  3. Binyamin Netanyahou a-t-il fait disparaître certains documents avant de quitter son poste de Premier ministre? Le Likoud, son parti, a nié cette accusation avec véhémence, la qualifiant sur twitter d’«absurde, mensongère et ridicule».

    Israël: Netanyahou aurait fait détruire des documents sensibles avant de quitter son poste

La chronique
  • La chronique «Alternatives» sur les élections régionales en France: malheur aux non-sortants

    C’est le vrai coup de tonnerre des élections régionales qui viennent de se dérouler en France : l’extrême droite qui a réalisé un score bien en dessous de ses espoirs ne conquerra sans doute aucune région, même pas la Provence-Côte d’Azur que tous les sondages lui attribuaient.

    L’autre grande leçon, sinistre celle-là, de ce scrutin, c’est l’ampleur abyssale de l’abstention. 67 %. Contrairement à ce que je craignais, même les extrêmes, réputées plus mobilisées, se sont massivement abstenues, d’où la contre-performance du lepénisme et l’effondrement de l’extrême gauche mélenchoniste. 33 % seulement des électeurs, un tiers de l’électorat, se sont déplacés, ce qui signifie, par exemple, que la candidate socialiste en Ile-de-France, soutenue par la maire de Paris Anne Hidalgo, n’a obtenu que 3 % des inscrits, et les candidats macronistes dans le Nord-Pas-de-Calais, moins de 3 %.

    Qui, malgré ce désastre démocratique, a gagné ?

    Les sortants. Tous les sortants. Quelle que...

    Lire la suite

  • La menace «Jürgen Conings» est levée, pas celle de l’extrême droite

    Des brigades canines, un hélicoptère de combat, des caméras thermiques, l’armée, la police fédérale et locale : tout ce déploiement pour que, in fine, un bourgmestre faisant du VTT et un chasseur du dimanche, alertés par une odeur de cadavre, permettent de localiser un corps en décomposition. Quelle lourde angoisse rétrospective en pensant que ces quidams se livrant à leurs hobbys auraient pu croiser le militaire le plus recherché de Belgique et lourdement armé ! On retiendra que ce serait Jürgen Conings lui-même qui s’...

    Lire la suite