Un lumineux loft à 875.000 euros mis en vente à Bruxelles

Un lumineux loft à 875.000 euros mis en vente à Bruxelles

Ce spacieux loft de plus de 420 m2 est situé en plein cœur de Bruxelles, dans le quartier Dansaert. Il est particulier à plusieurs égards car il se situe dans une ancienne brasserie du 19e siècle et est composé d’un unique plateau ouvert. Celui-ci offre beaucoup de potentiel et pourra être aménagé selon les souhaits des acquéreurs. Il n’y a cependant pas besoin de prévoir de gros travaux, car l’ensemble du bâtiment a été rénové et le loft est déjà équipé de tous les raccordements. À vos projets !

1

Situation

Le bâtiment qui accueille le loft est situé à Bruxelles, dans la zone du quartier Dansaert. La rue est principalement résidentielle et l’arrière du bâtiment est bordé par un jardin commun. On trouve dans les rues alentours plusieurs commerces, services et établissements horeca accessibles en moins de cinq minutes à pied. Il faut compter une dizaine de minutes de marche pour rejoindre l’hyper centre de Bruxelles. De nombreux arrêts de bus, métro et trams sont également accessibles en maximum dix minutes à pied depuis l’immeuble. Ce dernier dispose d’une cour intérieure et de garages.

2

État général

Le loft est implanté dans une ancienne brasserie construite au milieu du 19e siècle. Ce bâtiment est riche en histoire et a conservé son architecture industrielle typique de l’époque, bien qu’il ait été entièrement rénové et divisé en appartements. On y retrouve des murs de brique, ou encore des pilastres et plafonds d’origine à l’intérieur. Le loft en lui-même est brut, c’est-à-dire que son espace devra être aménagé et qu’il faudra notamment prévoir l’installation des sanitaires, de la cuisine, etc. Il ne reste toutefois qu’à laisser libre cours à son imagination car les raccordements (eau, gaz, électricité…) sont déjà prévus et les travaux de rénovation/isolation ont déjà été réalisés. Il faut également noter que l’immeuble est équipé de vidéosurveillance et d’un ascenseur.

3

Disposition

Le loft se trouve au troisième étage de cette petite copropriété composée de six appartements et trois bureaux. Il se présente actuellement sous la forme d’un vaste plateau ouvert, auquel est attenante une plus petite pièce séparée. Le plateau est illuminé par de nombreuses fenêtres sur trois côtés, et est prolongé à l’arrière par une terrasse en longueur donnant sur le jardin commun et l’îlot résidentiel situé derrière le bâtiment. L’espace est aussi agrémenté de pilastres en fonte qui permettent d’organiser cette grande superficie. On peut envisager d’y installer plusieurs chambres et salles d’eau, mais l’agencement est totalement libre. Le loft est complété par une grande cave et par la possibilité d’acquérir un garage en option.

4

Prix

Ce loft est affiché à la vente à 875.000 euros. Tous les raccordements techniques et les arrivées sont disponibles, il ne reste plus qu’à aménager l’intérieur selon les goûts et les projets du futur propriétaire. Il est possible d’acquérir aussi un garage moyennant un supplément de 30.000 euros.

Adresse : Quartier Dansaert, Bruxelles

Surface habitable : +/- 420 m2

Chambres : /

Salles d’eau : /

WC : /

Cave : oui

Jardin : commun + terrasse privative

État : rénové

Garage : oui, en option (30.000 euros)

PEB : C

Agence : Sotheby’s International Realty – www.sothebysrealty.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’heure est aux réparations et au grand nettoyage car l’eau, qui a atteint un mètre vingt de hauteur, a inondé toutes les attractions du parc.

    L’avenir de Walibi: «Le covid et les inondations ne remettent pas en cause la stratégie globale»

  2. C’est le plus modeste des trois cours d’eau de Court-Saint-Etienne, l’Orne, qui s’est transformé en flots furieux lors des récentes inondations.

    Inondations: à Court-Saint-Etienne, l’eau détruit les rêves d’urbanisation

  3. Une «quatrième vague» se profile, ce qui pourrait se traduire par la réimposition de mesures plus ou moins strictes, freinant à nouveau l’activité économique.

    Le variant delta fera-t-il dérailler la reprise économique?

La chronique
  • Jeff Bezos, la Vivaldi et le bon goût: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Christopher Froome

    On adore Tadej Pogacar, le grand vainqueur, Wout Van Aert, l’as des as, et Julian Alaphilippe, le baroudeur. Mais durant ce Tour de France, on a un peu perdu de vue, avouons-le, Christopher Froome. Normal : le quadruple vainqueur a terminé à la 133e place. Belle consolation pour lui : des journalistes lui ont attribué le prix du coureur le plus gentil et le plus poli. Par les temps qui courent, ça vaut un Maillot jaune.

    Jeff Bezos

    Le milliardaire est revenu épaté et enthousiaste de sa petite expédition dans l’espace. Au prix de la promenade, c’est la moindre des choses. Mais le fondateur d’Amazon s’est aussi dit inquiet à propos de la fragilité de notre planète… Il ne fallait pas grimper dans les étoiles pour faire ce constat, Jeff. Il suffisait de...

    Lire la suite

  • Des Jeux déjà historiques

    Lorsque l’empereur du Japon Naruhito déclarera, ce vendredi soir à Tokyo, les Jeux de la XXXIIe olympiade ouverts, selon la formule consacrée, ils seront sans doute nombreux à se pincer pour y croire. Dans l’histoire récente des JO, jamais une édition n’aura été aussi menacée que celle que l’on s’apprête à vivre. Cette semaine encore, on a émis l’idée de leur annulation de dernière minute si l’épidémie de covid prenait des proportions importantes au village des...

    Lire la suite