Ouverture à Anvers de la première station à hydrogène multimodale

CMB.Tech élabore des solutions d'hydrogène pour les applications industrielles et maritimes. C'est elle qui avait lancé en 2017 l'Hydroville, premier navire passager au monde à naviguer à l'hydrogène. Ce navire devait jusqu'ici être approvisionné par une station à hydrogène mobile. Il pourra désormais aussi faire le plein à Anvers.

"En réalisant cette station à hydrogène, CMB.Tech affirme sa présence tout au long de la chaîne, depuis la production de carburant vert jusqu'à l'utilisation d'hydrogène dans diverses applications", a commenté Roy Campe, directeur technique de l'entreprise. "Le concept sera affiné dans les prochains mois et est prêt à être déployé à grande échelle."

Selon l'entreprise, les ports vont devenir dans le futur des "hotspots" à hydrogène car ils rassemblent de nombreuses applications qui peuvent difficilement être électrifiées. En outre, de nombreux ports vont avoir accès à de l'hydrogène, que ce soit par le biais de grosses installations d'électrolyse ou via l'importation.

La société a opté délibérément pour une situation de cette première station entre le centre de la métropole et la zone portuaire, dans le quartier de la Petite Île (Eilandje). "Beaucoup d'applications industrielles dans le port devront être alimentées d'une part, et, d'autre part, l'installation reste à portée du grand public."

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous