Coronavirus - Le secteur européen du voyage et du tourisme demande la réouverture des frontières

Airlines For Europe (A4E), Airports Council International Europe (ACI EUROPE), l'Association internationale du transport aérien (Iata) et la European Travel Retail Confederation (ETRC) souhaitent, via cette campagne, travailler avec l'Union européenne et les décideurs politiques nationaux afin d'adopter une approche harmonisée pour la levée des restrictions de voyage, permettant ainsi une reprise sûre et sans heurts de la libre circulation des citoyens européens. Cela alors que les pays de l'UE examinent la proposition actualisée de la Commission européenne visant à coordonner l'assouplissement des restrictions de voyage en Europe.

Aux yeux des quatre organisations, "les conditions préalables sont désormais réunies pour permettre la réouverture des voyages et du tourisme d'une manière coordonnée, cohérente avec les mesures sanitaires et évitant toute discrimination injuste entre voyageurs vaccinés/non vaccinés".

La coalition appelle dès lors à une approche européenne commune basée sur la restauration de la liberté de circulation dans l'UE, notamment par la mise en œuvre rapide du certificat numérique Covid de l'UE.

Elle plaide également pour le déploiement de capacités de test "abordables, fiables et rapides" dans l'Union afin de mettre fin aux quarantaines générales et elle demande à utiliser la disponibilité croissante des tests antigéniques.

Les organisations préconisent aussi une incitation à la reprise progressive des voyages internationaux non essentiels par une révision régulière de la "liste blanche de l'UE" et en autorisant l'entrée dans l'UE des voyageurs en provenance de pays tiers dont la situation épidémiologique est satisfaisante et des personnes vaccinées avec des vaccins autorisés par l'UE.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Va-t-on construire un Legoland sur l’ancien site de Caterpillar
?

    Charleroi: le site de Caterpillar se cherche un avenir

  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • Opération marketing sur le chantier ZIN: le nouveau béton «cradle to cradle» est coulé en direct et en grande pompe, avec Jean-Philippe Vroninks, le nouveau CEO de Befimmo, en première ligne.

    Par Brigitte De Wolf

    Immo

    Première coulée de béton circulaire

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous