Accueil Léna

Ken Loach: «Je ne sais pas si je pourrai faire un autre film»

Le réalisateur britannique fêtera ses 85 ans ce 17 juin. Il a encore plein d’idées de films, « mais je ne sais pas si ce sera possible physiquement ».

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Je ne me sens pas du tout vaincu. Et je ne considère pas non plus la classe sociale que j’ai toujours défendue comme vaincue. Tout simplement parce que je crois qu’un jour, nous gagnerons. Pour survivre, le capitalisme doit augmenter de plus en plus ses doses d’exploitation, ce qui le conduira à sa perte. » A 85 ans – il les fêtera le 17 juin –, Ken Loach n’a toujours pas baissé les bras. « Je n’attache pas d’importance aux anniversaires. Cette fois-ci, je me permettrai simplement un verre de vin rouge en plus », déclare le réalisateur depuis sa maison de Bath, dans le sud de l’Angleterre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Pire Bernard, dimanche 6 juin 2021, 22:53

    Le type a du talent pour mettre en scène ses films mais ses positions politiques d'ultra gauchiste, je m'assieds dessus...

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 4 juin 2021, 8:31

    Loach est typique d'un militantisme pro-palestinien/anti-capitaliste comme souvent baigné d'antisémitisme dont la gauche travailliste a du mal à se débarrasser. Il a encore récemment refusé de renier la pièce négationiste "Perdition" qu'il mit en scène en 1987.

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, jeudi 3 juin 2021, 15:35

    Il a 85 ans, et il n'a pas encore compris que le probleme n'est pas le capitalisme, mais plutot le globalisme et la politique monetaire laxe.

  • Posté par Albin S. Carré, jeudi 3 juin 2021, 16:01

    Et vous n'avez pas encore compris que le globalisme est l'outil permettant l'hégémonie planétaire du capitalisme.

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs