Accueil Société

Bruxelles: décision le 2 août dans un dossier concernant une course-poursuite mortelle

Le 9 mai 2017 vers 21h30, une patrouille de police a remarqué, au niveau de la place Poelaert à Bruxelles, un motocycliste avec passager qui conduisait imprudemment.

Temps de lecture: 2 min

Le parquet de Bruxelles a demandé le non-lieu pour les policiers, jeudi, devant la chambre du conseil de Bruxelles, concernant l’affaire « Ouassim et Sabrina ». Ces deux jeunes sont décédés dans un accident de la circulation en mai 2017, alors qu’ils circulaient à moto sur l’avenue Louise à Bruxelles et que la police les avait pris en chasse. L’avocate des familles des victimes, Me Joke Callewaert, a quant à elle demandé que les policiers soient renvoyés en correctionnelle. L’ordonnance de la chambre du conseil sera rendue le 2 août prochain.

« La juge a écouté les familles », a indiqué Me Callewaert. « De son côté, la procureure n’a pas répondu à leurs arguments. Elle estime que le seul responsable de la mort de Sabrina et Ouassim est Ouassim, et que les policiers n’ont fait aucune erreur », a-t-elle ajouté.

« Nous allons continuer notre combat pour que justice soit faite et pour que de tels drames ne se reproduisent plus jamais », ont également déclaré les familles des victimes, qui s’étaient rassemblées jeudi matin devant le palais de justice de Bruxelles.

Le 9 mai 2017 vers 21h30, une patrouille de police a remarqué, au niveau de la place Poelaert à Bruxelles, un motocycliste avec passager qui conduisait imprudemment. Elle a décidé de le prendre en chasse. Deux autres patrouilles sont arrivées en renfort. Peu après, le motocycliste s’est encastré dans un véhicule de police qui s’était mis en travers de la route pour l’arrêter. Ouassim Toumi, âgé de 24 ans, a été tué sur le coup. Sa passagère, Sabrina El Bakkali, âgée de 20 ans, est décédée à l’hôpital plus tard dans la nuit.

Selon les familles des victimes, cette course-poursuite, engagée en raison de deux présumées infractions au code de la route, était illégale car non nécessaire et disproportionnée.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Pillois Martine, jeudi 3 juin 2021, 17:22

    De la dépêche Belga de ce matin, il ne reste plus grand chose. Evaporé Mehdi, sorti en se promenant de la galerie Ravenstein après que la police ait fermé son commerce d'herbes aromatiques, et qui fut sauvagement agressé par une voiture de police qui passait par hasard, mais pas vraiment. Evaporé Adil, qui a quitté tranquille un contrôle de police qui avait constaté la parfaite conformité de sa tenue et de son véhicule. Pas de chance, en doublant à 35 km/Hr une camionnette dans une rue déserte, il se retrouve nez à nez avec un combi de police tombé des cintres à 65 Km/Hr. Pardon, j'ai été abusée. Comme le véhicule d'Adil est légalement limité à 45 km/Hr, j'ai confondu l'allure des véhicules. Et pour avoir pratiqué la moto pendant 51 ans, et native du quartier, je suis convaincue que le pilote de la moto n'avait pas eu le temps d'enclencher la 2eme vitesse entre Poelaert et Bailly. Dresser un barrage avec un véhicule pour arrêter un deux roues qui se traîne à 30 km/Hr, c'est de la folie policière. A quand un cours de comportement civique obligatoire dans toutes les écoles ? Le 8 mai serait une bonne date, celle qui rappelle qu'il y a toujours une bonne raison de n'en faire qu'à sa tête, car il y a toujours un oui mais.

  • Posté par LAMBOTTE Jean-Pierre, jeudi 3 juin 2021, 16:34

    C'est Me Joke CALLEWAERT qui devrait être rayée du barreau et interdite d'encore exercer le "métier" d'avocat. Si la police ne peut plus arrêter les gens en infraction, où va-t-on ?

  • Posté par Le Cynique, jeudi 3 juin 2021, 18:52

    Exact-tous les avocats défendent des causes loin du bon sens. Ce sont eux qu'on devrait rayer de la carte!

  • Posté par Stassart Guy, jeudi 3 juin 2021, 16:24

    Le police bashing de tous ces avocats bien connus d'obédience d'extrême-gauche continue. Il serait grand temps que la justice se montre enfin indépendante face à tous ces associations qui détruisent notre démocratie.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko