Voyages: le gouvernement envisage d’offrir deux tests PCR

Voyages: le gouvernement envisage d’offrir deux tests PCR

Le gouvernement fédéral est prêt à offrir la possibilité aux personnes qui n’ont pas encore eu l’occasion de se faire vacciner de faire deux tests PCR gratuits, ont indiqué jeudi à la Chambre le Premier ministre, Alexander De Croo, et le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke.

Le comité de concertation se réunira vendredi. Programme de la réunion : les voyages à l’étranger à l’approche des grandes vacances. Le 1er juillet doit entrer en vigueur un certificat européen permettant de franchir les frontières qui reposera sur la vaccination, le test PCR ou le test antigénique pour les personnes qui auraient déjà contracté le Covid-19.

Le gouvernement n’a pas l’intention d’offrir la gratuité intégrale des tests PCR. Aux yeux de M. Vandenbroucke, il s’agit là d’une question de responsabilité à la fois budgétaire et personnelle et de solidarité. À partir du moment où des gens ont eu largement la possibilité de se faire vacciner et ne l’ont pas utilisée, rien ne justifie de leur offrir encore des tests gratuits, a-t-il expliqué.

Tests PCR dès 6 ans

Pour le reste, vendredi, quelques décisions affleurent après le kern ce jeudi matin, qui devront être confirmées vendredi. Celle-ci : de retour de vacances dans une zone rouge, les Belges vaccinés seront dispensés de test et de quarantaine. Les personnes non vaccinées seront dispensées de quarantaine mais devront passer un test PCR à leur retour (toujours d’une zone rouge), et cela dès l’âge de 6 ans.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous