Accueil Culture Cinéma

Joachim Lafosse en lice pour la Palme d’or du 74e Festival de Cannes: «C’était mon rêve»

Prestigieuse sélection cannoise avec « Les intranquilles », de Joachim Lafosse en compétition, avec les films de Laura Wandel et de Teodora Ana Mihai, coproduite par les frères Dardenne, dans la section Un certain Regard.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

Fierté ! Belle et grande ! Le cinéma belge une nouvelle fois magistralement présent dans la sélection officielle cannoise avec la jeune Laura Wandel retenue dans la section Un certain Regard avec son premier long-métrage Un monde, ainsi que la réalisatrice belgo-roumaine Teodora Ana Mihai, avec La civil, son premier film de fiction, coproduit par les frères Dardenne. Joachim Lafosse, qui a déjà eu trois sélections cannoises (Élève libre et L’économie du couple à La Quinzaine des réalisateurs, A perdre la raison dans la section Un certain Regard avec, au final, un prix d’interprétation pour Emilie Dequenne) atteint le Graal avec une sélection en compétition pour Les intranquilles, son neuvième long-métrage, histoire d’un couple (Leïla Bekhti et Damien Bonnard) avec enfant affecté par la bipolarité du père.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs