Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: en perte de vitesse médiatique, Donald Trump renonce à son blog

L’ex-président des Etats-Unis peine à retrouver une vitrine médiatique à la hauteur de ses ambitions, depuis son bannissement de Twitter et Facebook en janvier. Un sérieux handicap en vue d’une campagne de réélection espérée en 2024.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Il promettait d’être « un halo de liberté au cœur du silence et des mensonges » imposés à l’Amérique de l’ère Biden. Vingt-neuf jours à peine après son inauguration en grande pompe, et à grand renfort de slogans inspirés, le blog de Donald Trump a fermé ses portes, sans tambour ni trompette. Le motif est sans appel : moins de 4000 interactions en moyenne avec chaque message, voire 1500 à peine durant les derniers jours, pour une longévité « inférieure à celle de l’Arche de Noé », ironisent Tina Nguyen et Meridith McGraw de Politico.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Zanzi Mauro, samedi 5 juin 2021, 10:24

    M. Raspe Eric, M. Godart Jean-Pol: vous n'avez pas d'autres arguments que les insultes ? Cela vous qualifie pour qui vous êtes. Pendant que vous pensez à une autre insulte plus originale, je vous propose cet article sur Le Figaro, qui ne fait pas partie, je pense, de la galaxie Trump : "Quand «les mensonges» de Trump deviennent la vérité de Biden": "C’est un véritable tête-à-queue que les médias et les réseaux sociaux américains sont en train d’opérer, sans trop s’en vanter, sur la question de l’origine du virus qui a bouleversé nos vies et suspendu la marche du monde. Tout à coup, ce que l’on nommait mensonges, fake news et racisme antichinois quand Donald Trump évoquait l’an dernier le fait que le Covid pourrait avoir été fabriqué dans le fameux laboratoire de Wuhan, devient de l’ordre du possible quand Biden appelle à une enquête détaillée sur ce thème. Un contraste de traitement qui révèle une définition à géométrie variable de la «vérité», très difficile à digérer pour ceux d’entre nous qui restent attachés à la liberté de parole. Illustration de ce retournement, la compagnie Facebook, qui avait été jusqu'à censurer tous les textes qui émettaient l'hypothèse d'un virus fabriqué en laboratoire, parlant de «désinformation», est ainsi piteusement revenue sur sa décision la semaine dernière. ..."

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 4 juin 2021, 13:00

    Zanzi Mauro, lobotomisé à la propagande trumpienne, mouton de Panurge des complotistes de tout poil. Beûrk.

  • Posté par Zanzi Mauro, vendredi 4 juin 2021, 9:41

    Dernier message (3 juin) du blog de Trump qui aurait dû être fermé : « Maintenant, tout le monde, même les soi-disant "ennemis", commence à dire que le président Trump avait raison à propos du virus chinois en provenance du Wuhan Lab. La correspondance entre le Dr Fauci et la Chine parle trop fort pour que quiconque ignore la Chine devrait payer 10 000 milliards de dollars à l'Amérique et au monde, pour la mort et la destruction qu'ils ont causées ! »

  • Posté par Godart Jean-Pol , vendredi 4 juin 2021, 22:16

    Zanzi mauro vous fumez trop........ votre cerveau ne fonctionne plus...... triste....

  • Posté par Zanzi Mauro, vendredi 4 juin 2021, 9:03

    Au lieu de répandre les habituelles fake news pour discréditer les politiciens que vous n'aimez pas, pourquoi Le Soir ne parle pas des ennuis que traverse le « mythique » Dr Fauci ? Vos lecteurs ne doivent-ils pas savoir que des milliers d'e-mails ont été rendus publics dans lesquels il est évident que Fauci était conscient depuis le début que la possibilité que le Coronavirus soit sorti du laboratoire de Wuhan était très probable ? Vos lecteurs ne doivent-ils pas savoir que Fauci a tenté de discréditer cette possibilité ? Vos lecteurs ne doivent-ils pas savoir que Amazon et Barnes & Noble (la plus grande chaîne de librairies américaine) et d'autres ont retiré des ventes le livre du « grand » Anthony Fauci ? Il serait évidemment embarrassant pour vous d'admettre que Trump avait raison. Mieux vaut alors mettre en évidence les contes d'« objets volants non identifiés » diffusés par Obama & C. pour détourner l'attention des catastrophes de l'administration Biden ou fantasmer sur l'échec du blog temporaire de Trump, qui continue en attendant d'envoyer ses messages à des millions d'abonnés (y compris sur Telegram), alors qu'il prépare sa propre plateforme sociale alternative à Facebook et Twitter. Nous verrons combien de millions de followers il aura alors. Mais j'ai quelques doutes que les lecteurs de Le Soir seront informés...

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs