Accueil Opinions Éditos

Donald Trump, fauve blessé et acculé

Habitué de longue date aux joutes judiciaires, l’ex-promoteur immobilier ne mesure pas pleinement le danger qui pèse sur ses épaules, bien que des indiscrétions à Mar-a-Lago, en Floride, laissent deviner une grande fébrilité.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Mettons-nous à la place de Donald Trump pour quelques instants. Que penser lorsque, moins de six mois après votre départ de la Maison-Blanche, les mauvaises nouvelles s’accumulent ? Comment lutter contre cette sensation désagréable de disparaître inexorablement des écrans radars lorsque l’on a été le dirigeant le plus craint du monde ? Le bannissement de Facebook et de Twitter, en janvier, lui avait soufflé le vent des voiles. Le fiasco de son blog, après un tout petit mois d’existence, lui a coupé les ailes.

Le vent du boulet, désormais, a pour origine New York : deux procureurs mettent la dernière main à un accablant dossier criminel à charge contre l’ex-patron de la Trump Organization. Un grand jury spécial vient d’être convoqué, laissant augurer une accélération des événements imminente.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par MORNARD PASCAL, samedi 5 juin 2021, 19:45

    le dénigrement partial à ce point est juste ridicule. Lire cet article jusqu’à la fin est une perte de temps.

  • Posté par DE GRAEVE LILIANE, vendredi 4 juin 2021, 13:25

    J'ai bien ris ! Je conseil à l'auteur de cet article de revoir sa copie de dénigrement car elle n'est pas juste. Trump se porte très bien et risque d'être très présent sous peu. Pourquoi cherche-t-on toujours à médire et mentir dans la presse mainstream ? Sans doute pour suivre les instructions de gens qui ont le portefeuille influent. Sachez que tout va très bien pour Trump et que la grande majorité des Etats sauf Washington DC et la Californie vivent libre, sans masques et sans maladies, alors qu'ici on fait de gros efforts pour vous cacher cette vérité et vous garder soumis et ignorant.

  • Posté par Bartet Guy, vendredi 4 juin 2021, 14:58

    Si Liliane De Graeve le dit, Donald est sauvé : -)

  • Posté par Guiot Philippe, vendredi 4 juin 2021, 12:05

    On achève bien les chevaux.....

  • Posté par Deflandre Catherine, dimanche 6 juin 2021, 23:01

    Ben oui, Liliane ne nous avait-elle pas expliqué il y a quelques mois que l'armée allait intervenir pour que Trump garde le pouvoir?

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs