Accueil Société Régions Wallonie

Vaccination: toutes les convocations auront été envoyées la semaine prochaine en Wallonie

Au total, plus de 2,5 millions d’invitations auront ainsi été envoyées à la population du sud du pays pour qu’elle puisse se faire vacciner contre le covid.

Temps de lecture: 1 min

Toutes les convocations pour la vaccination des personnes de plus de 18 ans auront été envoyées en début de semaine prochaine en Wallonie, a affirmé la ministre régionale de la Santé, Christie Morreale, vendredi matin, sur LN24.

Au total, plus de 2,5 millions d’invitations auront ainsi été envoyées à la population du sud du pays pour qu’elle puisse se faire vacciner contre le covid.

En mai, plus de 850.000 personnes ont été vaccinées en Wallonie. Un rythme qui devrait encore s’accélérer en juin, où le million de vaccinations devrait être atteint, selon le cabinet de la ministre Morreale.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par RENARD Michaël, vendredi 4 juin 2021, 11:17

    C'est marrant de dire que l'on se vaccine contre la covid-19. Non, on se vaccine pour éviter la forme grave de la covid-19 et, bien sûr, éviter d'engorger les hôpitaux. Vacciné ou pas, la covid-19 peut s'attraper.

  • Posté par Rambeaux Paul, vendredi 4 juin 2021, 18:19

    Pfizer a fait ses tests avec deux groupes d'environ 40.000 personnes chacun. Un groupe est vacciné, l'autre a reçu un placebo. On a laissé les gens vivre normalement un certain temps (je n'ai pas en tête la durée du test, mais elle de l'ordre du mois), puis on a fait les comptes des malades. On a relevé en tout 170 personnes ayant contracté le virus (sur les 80.000 personnes). Sur ces cas, 8 seulement faisaient partie du groupe des vaccinés, et 162 étaient dans le groupe placebo, ce qui donne bien 95% de protection (162 / 170 = 95%). Autrement dit, si le vaccin était inefficace contre la maladie, on se serait attendu à avoir 162 malades dans le groupe vacciné, or il n'y en a eu que 8. Ce qui veut dire que le vaccin a bel et bien permis à 154 personnes de NE PAS FAIRE, contrairement à ce que vous affirmez. Mais en plus, sur les 8 malades du groupe vacciné, aucun n'a dû être hospitalisé, tous les malades sévères étaient dans le groupe placebo. Ce qui prouve donc que, en plus, le vaccin protège également à 100% contre les formes graves. Ces valeurs ont été corroborées par l'examen des chiffres de l'épidémie en Israel. Bref, cessez de bêler les mantras antivax comme un mouton décérébré : oui, le vaccin protège bel et bien contre la maladie à 95%, mais en plus, pour les 5% restants, il protège contre la forme grave.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 4 juin 2021, 17:52

    Je ne sais pas si c'est marrant mais n'est-ce par vrai pour tous les vaccins, aucun ne nous protégeant à 100% et tous diminuant drastiquement le risque ?

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo