Accueil Monde France

Elections régionales: dans les Hauts-de-France, un prélude à la présidentielle

Xavier Bertrand, que la majorité cherche à piéger, joue à quitte ou double. S’il perd, il ne se présentera pas à la présidentielle. La gauche s’essaie à l’union : une première.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 6 min

On aurait quand même dû essayer le terrain de foot ! », lance Xavier Bertrand en arrivant dans la petite salle des fêtes de Saint-Fuscien, une bourgade pavillonnaire près d’Amiens. Covid oblige, pas question de grands meetings pour cette campagne régionale inédite. Alors c’est devant un petit cercle d’élus sagement distanciés que le président sortant des Hauts-de France mène le débat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Trevisan Lucio, dimanche 6 juin 2021, 0:08

    Xavier Bertrand n'a plus l'appui d'un parti, il lui sera difficile de persévérer dans la vie politique française. Lorsqu'il dit " il n’est pas normal de bosser et de ne pas pouvoir nouer les deux bouts." C'est une réalité et il n'est pas nécessaire de se rendre en France pour constater cette anomalie, c'est ainsi en Belgique depuis quelques années. Mais bon, ce ne sont que des discours pré électoraux, on s'offusque et puis on oublie.

  • Posté par Deckers Björn, samedi 5 juin 2021, 15:29

    Marie Rigaux, en effet, au train ou vont les choses en France, le choix du second tour pourrait ressembler à Pétain ou Laval? @Fernande Lombarde en effet, Marchais, sort de ce corps ;p) En la circonstance, Bertrand est un petit rigolo, il aime se dire "gaulliste social", mais dans les faits, quand il décline son programme de candidat, ce serait plutôt un Pétain libéral. Paraît que c'est compliqué de voyager cette année. Ca tombe bien, on a pas envie d'aller en France... Comme dirait Jacquouille la Fripouille : "Pouah, ça puire"

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 5 juin 2021, 16:15

    Qui "on"?

  • Posté par Lombard Fernande, samedi 5 juin 2021, 10:29

    "...il n’est pas normal de bosser et de ne pas pouvoir nouer les deux bouts..." Saleté de communistes, moi qui croyais que Marchais était mort. (2°of course).

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 5 juin 2021, 8:53

    Le soir est un journal musulman ? Pourquoi illustrer avec la photo d une femme voilée ? Vous n avez vraiment pas peur du ridicule

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs