Accueil Culture Arts plastiques

Ta gueule, Bruxelles et moi, on est de sortie

La place de la Monnaie se pave d’un kilomètre de gueules de Bruxellois ce samedi, dans le cadre du « Picture ! Festival ».

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 3 min

En 2019, des milliers de Bruxellois avaient peint leur autoportrait sur une bobine de plus d’un kilomètre de papier journal, récupérée aux imprimeries du Soir. L’événement audacieusement baptisé Ta gueule Brussel , organisé dans le cadre du « Picture ! Festival », était entré dans le livre des records, au titre de plus grand dessin du monde.

Deux ans plus tard, ces gueules de Bruxellois sont collées avec du lait écrémé sur la place de la Monnaie pour une exposition éphémère. L’opération, entamée vendredi, se poursuivra jusque samedi soir, avec le coup de pouce technique et artistique de l’ASBL Patrimoine à roulettes. Hier après-midi, un violent orage a emporté une partie des portraits mais des Bruxellois ont aussitôt accouru par dizaines pour créer de nouvelles gueules.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs