Coronavirus - "De nombreux entrepreneurs restent sans perspectives claires", déplore l'UCM

Pour l'UCM, le fait que les assouplissements préalablement annoncés pour le 9 juin aient été confirmés ce vendredi est "le minimum de ce qu'on pouvait attendre au vu de l'évolution extrêmement positive des chiffres de l'épidémie". L'UCM a déjà le regard tourné vers le prochain comité de concertation prévu vendredi prochain (11 juin).

"La progression de la vaccination et la couverture quasi complète des personnes à risque modifient rapidement l'équilibre à tenir entre la sécurité sanitaire et la liberté de travailler et de gagner sa vie. Il ne faut pas attendre le risque zéro pour le Covid, au risque de provoquer des dégâts plus importants, y compris en matière de santé publique', juge encore l'UCM.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous