Accueil Opinions Éditos

A quoi bon les masques, les distances, le télétravail? Aujourd’hui, enfin, nous avons notre réponse

Nous avons tenu bon, nous avons été courageux, nous avons été résilients et au bout du bout de cette épreuve interminable, nous récoltons les fruits.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

C’est un aquoiboniste. Un faiseur de plaisantristes. Qui dit toujours à quoi bon. À quoi bon… » Aquoibonistes, défaitistes, pessimistes, nous l’avons tous été plus ou moins souvent, longtemps ou intensément depuis plus d’un an. À quoi bon ? Nous l’avons tellement pensé et dit après l’annonce de certaines mesures et de mauvais chiffres, en posant nos masques, en renonçant à voir nos parents ou à embrasser nos enfants. À quoi bon ? Il y a eu mille raisons de désespérer, mille moments de découragement. Rappelez-vous, on nous a promis cent fois le bout du tunnel pour le reporter de semaines en mois quand on touchait au but.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Gilot Ivan, lundi 7 juin 2021, 21:57

    L'avis d'un expert : https://www.youtube.com/watch?v=nC7p6Zn6uX8

  • Posté par Gilot Ivan, lundi 7 juin 2021, 15:25

    Je n'ai pas d'intérêt dans l'eau de mer ni dans l'ail ! faite vous piquer si cela vous chante : Mon avis est du simple bon sens et expérimenté.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, lundi 7 juin 2021, 6:43

    On dirait une dissertation d’école secondaire. La motivation étant « j’ai un échec à rattraper, j’espère que le prof sera cool et me mettra au moins 12/20 ». Mais bon... soit. Il faut acclamer et encenser. Sinon, on est populo-complotiste d’estrèmedroate.

  • Posté par Devresse Guy, dimanche 6 juin 2021, 23:24

    Quand je vois certains éditos, je suis consterné. J'ai un sérieux doute sur leurs facultés

  • Posté par André Olivier, dimanche 6 juin 2021, 23:20

    A la lecture des commentaires, les lecteurs ont tous l'air d'avoir une bien meilleure connaissance de la réalité et bien plus de bon sens que Mme Delvaux. Après on s'étonnera que plus personne ne fait confiance dans la presse qui ne fait que répéter les âneries racontées par les gouvernants.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs