Accueil Société

Horeca, voyages…: tout ce qui change ce mercredi

Plusieurs changements ont été actés lors du Comité de concertation qui s’est déroulé ce vendredi.

Temps de lecture: 3 min

Les cafés et restaurants pourront servir leurs clients en salle à partir de mercredi, grâce aux progrès de la lutte contre la pandémie, a annoncé vendredi le Premier ministre Alexander De Croo lors d’une conférence de presse.

Cette réouverture, qui fait partie d’un plan de levée progressive des restrictions dans le pays, avait déjà été annoncée le 11 mai. Elle restait toutefois suspendue à l’évolution de la circulation du coronavirus responsable du Covis-19.

« Les chiffres positifs nous permettent à partir du 9 juin de franchir cette première étape », a déclaré M. De Croo, à l’issue d’une réunion de concertation avec différents responsables politiques du pays. Il a par ailleurs annoncé un allongement des horaires. Les établissements pourront désormais ouvrir le matin dès 5H00 et jusqu’à 23H30. Après presque sept mois de fermeture, ils avaient rouvert sous conditions, en terrasse seulement, le 8 mai.

Evénements, télétravail…

L’allègement des contraintes à partir de mercredi inclut une série d’autres mesures. Ainsi le travail au bureau sera autorisé pour tous une journée par semaine.Des spectacles ou compétitions sportives pourront accueillir jusqu’à 200 personnes à l’intérieur, du public assis, et jusqu’à 400 en plein air, en respectant aussi le port du masque et les distances de sécurité.

Brocantes ou marchés aux puces seront à nouveau autorisés. Les cinémas, bowlings, salles de sport ou saunas pourront aussi rouvrir à condition de respecter certains critères de ventilation.

Au domicile, les citoyens auront le droit d’inviter jusqu’à quatre personnes (hors enfants) à leur domicile.

« Nous voyons une très forte baisse du nombre de personnes en soins intensifs », s’est félicité M. De Croo, citant le chiffre de 341 patients Covid au total dans ces unités hospitalières.

Passer sous le seuil des 500 était une des conditions essentielles pour permettre les premiers assouplissements du « Plan été ».

Par ailleurs plus de 4,8 millions de Belges, soit 53 % de la population adulte, ont déjà reçu au minimum une première dose de vaccin, a fait valoir le Premier ministre. Soulignant que cette campagne était encore loin d’être terminée, il a mis en garde contre le danger de variants plus résistants du virus et demandé la poursuite des gestes barrières.

« Cet été ne sera malheureusement pas encore comme les autres, mais si nous respectons les règles de base nous pouvons vraiment espérer passer un été agréable. Profitez de l’été », a lancé le dirigeant libéral flamand.

Voyages

Concernant les voyages à l’étranger, il a expliqué que les Belges qui voyageraient cet été pourraient utiliser le certificat sanitaire européen. Il sera possible de revenir de zones rouges, sans obligation de quarantaine, « à condition d’être vacciné complètement depuis au moins deux semaines ou de pouvoir présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un certificat de guérison ».

Toutefois, une quarantaine de dix jours restera obligatoire au retour de certains pays très exposés aux nouveaux variants. Les voyages en dehors de l’UE restent vivement déconseillés.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko