CORRECTION: L'Allemand Mathias Miedreich va prendre les commandes d'Umicore (2)

Né en 1975, Mathias Miedreich est actuellement membre du comité exécutif de Faurecia, un équipementier automobile français de premier plan. L'homme affiche plus de 20 ans d'expérience dans le secteur automobile.

"Les excellents résultats de l'entreprise, qui s'est transformée en l'un des principaux acteurs dans le domaine de la mobilité propre et du recyclage, sont remarquables, et inégalés dans le secteur. Le potentiel d'Umicore est énorme, et je suis honoré que le conseil de surveillance m'ait choisi pour mener la société vers la prochaine phase de croissance durable et de leadership technologique", réagit le principal intéressé, cité dans un communiqué. "Je suis convaincu que, grâce à l'expérience que j'ai acquise, je serai en mesure de contribuer de manière significative non seulement à la croissance d'Umicore, mais surtout à son impact sur un monde sans émissions nettes de CO2".

Le conseil de surveillance proposera par ailleurs la nomination de Marc Grynberg au conseil de surveillance lors de l'assemblée générale ordinaire de 2023. "Cela permettrait aux connaissances inégalées de Marc sur Umicore et ses marchés, ainsi qu'à ses idées stratégiques, de rester à la disposition de l'entreprise. Conformément aux recommandations du Code belge de gouvernance d'entreprise, la nomination est proposée en 2023 après un intervalle approprié afin de garantir l'autonomie requise du nouveau CEO", précise pour sa part le président du groupe belge, Thomas Leysen.

Marc Grynberg est devenu CEO d'Umicore en 2008, ce qui en fait le CEO du groupe à la plus grande longévité.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous