Accueil Société Régions Bruxelles

Appel aux Bruxellois: quelle est la qualité de l’air dans votre rue?

Participez à la plus grande recherche citoyenne sur la qualité de l’air jamais menée à Bruxelles. Devenez l’un des 3.000 CurieuzenAirs et mesurez la qualité de l’air dans votre rue.

Temps de lecture: 2 min

Savez-vous quel air vous respirez à Bruxelles ? Quand vous faites du sport, lorsque vous êtes assis à une terrasse, lorsque vous vous rendez à votre travail, lorsque vous êtes dans les embouteillages… Savez-vous ce que vos enfants inhalent lorsqu’ils sont à l’école ? Si parfois à Bruxelles, le fond de l’air effraie, il est de salubrité publique de le regarder de plus près. C’est le but de l’opération CurieuzenAir à laquelle Le Soir s’associe. Un vaste projet scientifique qui associe 3.000 citoyens pour établir la carte la plus précise de la pollution de l’air jamais réalisée à Bruxelles.

La campagne Curieuzenair se déroulera jusqu’en février 2022. Dans un premier temps, un appel aux candidats « mesureurs » est lancé. Ils ont jusqu’au 13 juin pour se faire connaître via ce lien. Une sélection de 3.000 points de mesure sera faite à partir de l’ensemble des candidatures. Il s’agit de s’assurer d’une bonne couverture du territoire de la région bruxelloise, de mesurer des lieux notoirement très pollués, comme des endroits où l’air est plus pur.

Ainsi, du 25 septembre au 25 octobre prochain, trois mille lieux dans Bruxelles accueilleront deux petits tubes permettant de mesurer la concentration mensuelle en dioxyde d’azote (NO2), un des principaux polluants dans notre pays, principalement issu du trafic routier. Voici le lien pour s’inscrire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 7 juin 2021, 16:38

    Quoique fort occupé avec Covid; La Belgique devrait encore disposer d'assez de scientifiques pour s'occuper de la question "pollution-santé" des citoyens (on les appellent des "épidémiologistes" !). Si on veut aider à y voir clair ... Ce n'est NI aux partis politiques; NI aux journaleux; ni aux Ultracrépidarianistes de s'en occuper !

  • Posté par STREICHER Michel, lundi 7 juin 2021, 15:34

    "dioxyde d’azote (NO2), un des principaux polluants dans notre pays, principalement issu du trafic routier" Une attaque permanente contre les véhicules thermiques qui rapportent énormément d'argent à la région Bruxelloise. Et les avions qui passent au-dessus de notre tête à +/- 300 m d'altitude pour atterrir sur l'ancienne piste 02 devenue 01 suite à la rotation du nord magnétique ou plus haut aux décollages que ce soit de la piste 19 (anciennement 20) ou des pistes 07/25 L & R Et, bien que nécessaire en dehors de la période d'été, le chauffage au mazout ou vieilles chaudières.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 7 juin 2021, 16:12

    @STREICHER Michel. Petite question : Puisque la piste 02 a "tourné" vers la 01 suite "à la rotation du nord magnétique" ... alors pourquoi les 07/25 ne sont pas devenues ... 06/24 ?

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs