Le label B Corp remis à la société IBA à la Bourse de Bruxelles

L'entreprise néo-louvaniste indique avoir pu apporter la preuve de pratiques socialement et écologiquement responsables en matière d'énergie, de santé, de bien-être, de rémunération, de diversité ou encore de transparence. IBA a également modifié ses statuts afin d'y intégrer formellement son engagement de prendre en compte les conséquences de ses activités et l'intérêt de toutes les parties prenantes (patients, actionnaires, employés, clients entre autres) dans les matières sociale, économique, juridique, sociétale ou environnementale.

"La certification n'est pas une fin en soi", a déclaré Olivier Legrain, CEO d'IBA. "Ce n'est que le point de départ d'une nouvelle approche qui était certes présente dans notre culture mais qui prend aujourd'hui une toute autre dimension. Avec l'évaluation qui a mené à notre certification B Corp, nous avons surtout identifié les points que nous pouvions améliorer."

Présent lors de la remise du label avec le secrétaire d'État pour la Relance Thomas Dermine, le ministre-président wallon Elio Di Rupo a également souligné l'importance de l'intégration des responsabilités sociétale, sociale et environnementale dans le fonctionnement des entreprises. "Il est fondamental aujourd'hui d'avoir une vision différente de ce que doivent faire les entreprises qu'il y a 10 ou 20 ans", a-t-il expliqué. "Le concept de la maximalisation du profit à tout prix est un concept du vieux temps." 

Basée à Louvain-la-Neuve, IBA emploie environ 1.500 personnes dans le monde. Elle a été créée en 1986 et est cotée en Bourse depuis 23 ans.

Quelque 4.000 entreprises à travers le monde ont obtenu la certification B Corp.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous