Accueil Belgique Politique

Tenues vestimentaires à l’école: Sarah Schlitz dénonce des règlements «farfelus» et «sexistes»

« La question de la tenue vestimentaire doit être traitée avec empathie et délicatesse », estime la secrétaire d’État à l’Égalité des genres.

Temps de lecture: 2 min

De la transparence d’un collant à l’épaule découverte, les règlements d’ordre intérieur des écoles secondaires sont souvent farfelus mais surtout sexistes », déplore la secrétaire d’État à l’Égalité des genres Sarah Schlitz (Ecolo) dans les colonnes de La Dernière Heure.

« Les règlements qui font une différence entre la tenue des garçons et des filles renforcent la binarité et la pression à une période où les élèves sont en recherche, découvrent leurs corps et changent énormément. La question de la tenue vestimentaire doit être traitée avec empathie et délicatesse », déclare-t-elle, en réaction à des témoignages d’élèves mis en difficulté par le code vestimentaire de leur école.

La Secrétaire d’Etat appelle les écoles à appliquer dans leur règlement d’ordre intérieur (R.O.I) les règles en vigueur en matière de non-discrimination. « Il est important de revoir les règlements avec des balises non genrées et non discriminatoires. Ça peut aussi être l’occasion de mener un travail pédagogique autour de la question de l’habillement. Il est, par exemple, inacceptable que des R.O.I. indiquent encore que les filles n’ont pas le droit de porter de minijupe pour éviter de distraire les garçons. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

47 Commentaires

  • Posté par Vdrme Marc, mercredi 9 juin 2021, 17:33

    Que les Ecolos s'occupent des arbres

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 9 juin 2021, 10:49

    Je ne comprends plus ces politiciens qui veulent nous IMPOSER leur vision de la vie - Nous devons payer leurs traitements grâce à nos contributions pour savoir enfin ce que nous pouvons faire ou pas - CELA SUFFIT - LIBERTE Ce n'est pas à ces politiciens de décider à ma place - suppression de certains postes inutiles - STOP aux postes qui ne servent qu'à empêcher les citoyens de suivre leur route -

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, mercredi 9 juin 2021, 10:03

    Ce qui est frappant chez ces écologistes nouvelle mouture, c'est que dans ces questions de "rapports entre sexes", obnubilés par leur idéologie intersectionnelle, ils semblent faire entièrement abstraction de la nature. Sauf erreur, à l'état naturel, la vie reproductive est, disons, plutôt rude. C'est la civilisation qui a introduit là-dedans retenue, respect, correction, savoir-vivre... Mais le bon sens élémentaire, c'est de ne pas oublier le fond naturel et d'en tenir compte dans les règles qu'on édicte. Celles relatives aux tenues vestimentaires entre autres.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 8 juin 2021, 19:11

    Si on ne veut pas de problème vestimentaire à l'école, c'est simple: on impose une tenue de classe dont la couleur et les dimensions sont fixées par l'école. Tout le monde porte la même chose et s'occupe d'améliorer son piètre niveau en maths et en langue.

  • Posté par Vdrme Marc, mercredi 9 juin 2021, 17:36

    C'était comme cela quand j'étais à l'école et je ne me sens pas plus mal aujourd'hui

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs