Déconfinement: ce qui sera de nouveau autorisé à partir de demain

Dès le 9 juin, on pourra ouvrir dans l’horeca à 5 heures du matin, et l’heure de fermeture à l’intérieur comme à l’extérieur est fixée à 23 h 30. C’est ce qu’a décidé le Comité de concertation vendredi dernier.

L’utilisation d’un appareil mesurant de qualité de l’air (détecteur de CO2) est obligatoire. Des mesures compensatoires de ventilation ou de purification de l’air sont elles aussi obligatoires dès lors que l’on atteint un niveau de « pollution » situé entre 900 et 1.200 ppm CO2. Au-delà, c’est la fermeture immédiate de l’établissement, sauf si l’on a installé un système de purification de l’air. On organisera des contrôles préventifs.

Notons que l’utilisation collective des narguilés est interdite dans les lieux accessibles au public.

La disposition selon laquelle le niveau sonore ne peut dépasser 80 décibels est abrogée.

A partir du premier juillet, il n’y aura plus de limitation au nombre de personnes pouvant être présentes sur un marché, une brocante, des marchés annuels ou des attractions foraines. Le plan de circulation à sens unique sera abrogé lui aussi.

Evénements, sport, cultes…

Les mesures prévues dans l’arrêté ministériel publié ce vendredi, qui portent sur les rassemblements, sur le secteur horeca, les réceptions et les banquets, la présence d’un public lors d’événements, de représentations culturelles ou autres, de compétitions sportives, d’entraînements sportifs et de congrès, les cultes et les cérémonies, les activités sportives, les marchés et les attractions foraines ainsi que les manifestations notamment, s’appliqueront jusqu’au 30 juin prochain.

L’arrêté ministériel précise que l’interdiction générale de la vente de boissons alcoolisées entre 22h et 5h est levée.

Un public assis de maximum 200 personnes peut assister à des événements, des représentations culturelles ou autres, des compétitions et entraînements sportifs et des congrès, pour autant qu’ils soient organisés à l’intérieur dans le respect des modalités prévues (75 % de la capacité), et par le protocole applicable, sous réserve de l’autorisation préalable des autorités locales.

Un public de maximum 400 personnes peut assister à des événements, des représentations culturelles ou autres, des compétitions et entraînements sportifs, et des congrès, pour autant qu’ils soient organisés à l’extérieur.

Shopping

Le texte stipule aussi qu’il est désormais autorisé de faire du shopping à deux (sans compter les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis et les accompagnateurs de personnes ayant besoin d’une assistance). « Des groupes de plus de deux personnes sont autorisés pour autant que ces personnes font partie du même ménage », a souligné Mme Verlinden (CD&V).

Les magasins de nuit sont désormais autorisés à rester ouverts jusque 23 h 30. Enfin, il n’y a plus de limite de temps pour visiter les magasins et les prestataires de services.

Travail

Les entreprises, associations et services peuvent planifier des moments de retour pour les personnes qui y sont employées.

Ces moments de retour peuvent s’élever à maximum un jour ouvrable par semaine par personne. Par jour, un maximum de 20 % des personnes pour lesquelles le télétravail à domicile est obligatoire, peuvent être présentes simultanément dans l’unité d’établissement, à l’exception des PME comptant moins de dix personnes employées, un maximum de cinq personnes pouvant être présentes dans l’unité d’établissement.

Bruxelles

Plusieurs bourgmestres la Région bruxelloise, dont ceux de la ville de Bruxelles et de la commune d’Etterbeek, Philippe Close (PS) et Vincent De Wolf (MR), ont annoncé lundi la fin du port du masque généralisé dans les rues de Bruxelles dès mercredi.

A partir du 9 juin, il ne sera donc plus obligatoire de porter un masque en extérieur, « à l’exception des rues commerçantes fort fréquentées », a indiqué M. Close sur Twitter à l’issue d’une réunion entre le ministre-président bruxellois, Rudy Vervoort (PS), et les dix-neuf bourgmestres de la Région.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous