Accueil Monde Asie-Pacifique

Ouïghours: les partis de la Vivaldi reconnaissent un risque sérieux de génocide

Les partis de la Vivaldi condamnent les « crimes de persécution et les violations massives des droits humains dans la région autonome du Xinjiang qui peuvent être constitutives de crimes contre l’humanité ».

Temps de lecture: 1 min

Un accord a été conclu au sein de la coalition fédérale sur une proposition de résolution à propos de la minorité ouïghoure en Chine. Les partis de la Vivaldi ont déposé des amendements à la Chambre dans lesquels ils reconnaissent « un risque sérieux de génocide » et condamnent les « crimes de persécution et les violations massives des droits humains dans la région autonome du Xinjiang qui peuvent être constitutives de crimes contre l’humanité », lit-on dans un texte dont l’Agence Belga a pu prendre connaissance.

 

À lire aussi Chine: le témoignage puissant d’une rescapée ouïghoure à la Chambre À lire aussi Ouïghours: les députés face aux devoirs liés au droit international

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Joute Dodo, vendredi 11 juin 2021, 12:51

    Bon, on va enfin (!!!) protéger les Ouïghours en Belgique? Leur donner les moyens de vivre, étudier et travailler comme tout le monde?

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une