Accueil Monde France

Macron giflé par un homme lors d’un déplacement dans la Drôme (vidéo)

Saisissant l’avant-bras du président, l’individu semble lui porter ensuite un coup sur la joue, l’entourage de M. Macron évoquant une « tentative de gifle ».

Temps de lecture: 1 min

Emmanuel Macron a été giflé par un homme lors d’un déplacement à Tain-l’Hermitage mardi à la mi-journée, a confirmé l’entourage du chef de l’Etat en attestant auprès de l’AFP de l’authenticité d’une vidéo circulant sur les réseaux sociaux.

Sur l’extrait diffusé sur Twitter, M. Macron est vu s’approchant d’un groupe de personnes massées derrière des barrières, puis échanger brièvement avec un homme. Saisissant l’avant-bras du président, l’individu semble lui porter ensuite un coup sur la joue, l’entourage de M. Macron évoquant une « tentative de gifle ». Deux personnes ont été interpellées. Le chef de l’Etat a poursuivi sa visite, a indiqué l’Elysée.

 

À lire aussi France: Emmanuel Macron dans une nouvelle immersion pour écouter le pays

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Dubois alain, mardi 8 juin 2021, 17:03

    @ Dubois Raymond, peut-être bien mais malheureusement il n'écoute pas beaucoup les revendications d'une grande majorité des Français, c-a-d stopper l'immigration venant d'Afrique, stopper la violence dans certaines regions et avoir une justice moins laxiste contre les délinquants.

  • Posté par Dubois alain, mardi 8 juin 2021, 17:03

    @ Dubois Raymond, peut-être bien mais malheureusement il n'écoute pas beaucoup les revendications d'une grande majorité des Français, c-a-d stopper l'immigration venant d'Afrique, stopper la violence dans certaines regions et avoir une justice moins laxiste contre les délinquants.

  • Posté par Albin S. Carré, mardi 8 juin 2021, 16:57

    La violence que fait subir cet arriviste pour le plus grand bonheur de ses amis milliardaires est sans commune mesure par rapport à ce geste certes inélégant. Il fut un temps, en France, le chef de l'état risquait bien pire... J'en profite pour exprimer tout mon soutien aux adeptes du crime de lèse-majesté et mon plus profond mépris à ses pourfendeurs et autres lèche-c*** à l'esprit asphyxié par la bien-pensance.

  • Posté par Christian BOULET, mardi 8 juin 2021, 16:07

    La violence commise par des abrutis a en effet le vent en poupe, à l'image de l'agression de cette ordure de Lalanne vis à vis de journalistes. Et en plus, cela semble plaire à certains lecteurs du Soir. Le grand soir de la connerie se rapproche de plus en plus.

  • Posté par Deckers Björn, mardi 8 juin 2021, 21:33

    Au moins, votre commentaire lui est-il soigneusement mesuré...

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une