Accueil Sports Football Diables rouges

Thomas Vermaelen: «Jugez-moi sur mes prestations»

À presque 36 ans, Thomas Vermaelen fait figure de vétéran au sein du groupe de Roberto Martinez, où il pourrait déjà être le père de Jérémy Doku (le seul Diable né au 21e siècle). À l’inverse d’il y a trois ans, l’Anversois ne fait pas partie des points d’interrogation au moment d’entamer le tournoi, même si on s’attend à le voir sur le banc samedi en Russie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Sans les pépins physiques de ces dernières années, Thomas Vermaelen serait déjà un Diables centenaire en termes de cap (pour la présence sur une feuille de match ce sera le cas lors du deuxième match au Danemark) et aurait peut-être été plus proche du recordman Jan Vertonghen (127 caps, soit 47 de plus que Vermaelen). « Papy » de la sélection et un des derniers rescapés (avec Axel Witsel et… Jan Vertonghen) de l’Euro Espoirs en 2007, Thomas Vermaelen ne se voit pas tirer sa révérence après l’Euro 2021. « C’est difficile à dire, j’essaye ne pas trop y penser maintenant . En football, il ne faut regarder trop loin dans le futur, Je ne me projette pas et encore moins à mon âge et je ne veux pas prendre une décision trop rapidement. Je veux d’abord réaliser le meilleur tournoi possible et on verra quelle suite donner après. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs