Accueil Dix idées pour ne plus jamais devoir confiner

Dix idées pour ne jamais devoir reconfiner

Les indicateurs sanitaires sont au vert, le grand déconfinement démarre. Et si on profitait de cette trêve pour avoir un coup d’avance ? Sollicités par « Le Soir », 21 experts ont identifié les chantiers à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour éviter, demain, que l’histoire du confinement se répète.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il flotte comme un parfum de libération dans l’air. Ce mercredi 9 juin, la Belgique va entamer une nouvelle (grosse) étape de son déconfinement. On rouvre – moyennant protocoles – les infrastructures sportives, culturelles, récréatives, ainsi que l’intérieur des bars et des restos. Un vrai bol d’air, même si le nombre de personnes pouvant participer à ces activités reste limité.

Cette nouvelle série d’assouplissements va de pair avec une nette accalmie sur le front sanitaire, où tous les indicateurs épidémiologiques sont en chute libre depuis la mi-avril. On est retombé à 1.379 cas identifiés chaque jour (en baisse de 23 % sur une semaine), 69 admissions quotidiennes (-18 %) et à 335 lits covid occupés aux soins intensifs, ce qu’on n’avait plus vu depuis mi-février.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Boer Mr, mercredi 16 juin 2021, 11:08

    2 idées pour la presse aussi: les investigations tu feras, la vérité tu (toujours) diras

  • Posté par Dedecker Nicolas, vendredi 11 juin 2021, 16:36

    Encore un peu de bourrage de crâne… la pravda a encore parlé ;)

  • Posté par mahieu philippe, vendredi 11 juin 2021, 12:18

    21 experts ... ? experts du vaccin oui, mais certainement pas de la santé! Pourquoi aucun "expert" ne parle des traitements précoces avec des médicaments peu chers (5€ la boite de traitement) qui fonctionnent très bien et diminuent l'arrivée à l'Hospital de 85 % ? Pourquoi aucun journaliste n'enquête sur ce sujet?

  • Posté par Goldschmidt Tom, samedi 26 juin 2021, 22:07

    Parce que gouvernements et experts adorent devoir se faire détester, ou menacer de mort, en prenant des mesures impopulaires ; parce que les gouvernements adorent se retrouver devant des charges budgétaires énormes et totalement imprévues ; parce que les pharmaciens adorent ne pas vendre de médicaments ; parce que les journalistes sont tous payés par Bill Gates ; et très accessoirement, parce que ces médicaments n'existent pas.

  • Posté par massacry olivier, samedi 12 juin 2021, 15:10

    Parce que justement ce sont des "experts" qui ont le sens d'une véritable politique sanitaire et non des charlatans.

Dix idées pour ne jamais devoir reconfiner

Les indicateurs sanitaires sont au vert, le grand déconfinement démarre. Et si on profitait de cette trêve pour avoir un coup d’avance ? Sollicités par « Le Soir », 21 experts ont identifié les chantiers à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour éviter, demain, que l’histoire du confinement se répète.

Dans certains cas, le masque tu garderas

Denrée rare au début de la pandémie, le masque a prouvé son utilité. Les experts s’accordent sur le fait qu’il doit devenir un objet du quotidien. Un accessoire en plus de tous les nouveaux « bons réflexes » à adopter, comme le fait de rester chez soi lorsqu’on est malade ou de se laver régulièrement les mains.

A tour de bras tu vaccineras, surtout les plus exposés au risque

Seul un schéma complet (deux doses) offre une protection optimale. Pour certains experts, avec l’apparition de variants plus contagieux, il y a urgence à accélérer l’administration d’une deuxième dose aux personnes plus à risque de faire une forme grave. Ce qui devrait être le cas d’ici un bon mois.

Dans la ventilation de tous les bâtiments, massivement tu investiras

Il existe déjà des plans pour lutter contre les maladies qui se transmettent par l’eau ou par la nourriture, mais pas par l’air. Il est donc temps de fixer des normes et d’investir massivement dans des systèmes de ventilation et de purification d’air, pour des impératifs de santé publique.

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs