Accueil Dix idées pour ne plus jamais devoir confiner

Dans certains cas, le masque tu garderas

Denrée rare au début de la pandémie, le masque a prouvé son utilité. Les experts s’accordent sur le fait qu’il doit devenir un objet du quotidien. Un accessoire en plus de tous les nouveaux « bons réflexes » à adopter, comme le fait de rester chez soi lorsqu’on est malade ou de se laver régulièrement les mains.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Belge a constitué ces derniers mois son stock de masques – faits maison, jetables ou réutilisables – pour se protéger du coronavirus. Même si les obligations de le porter sont peu à peu levées, il n’est a priori pas encore question de s’en débarrasser. La tendance chez les experts est même plutôt d’en faire un objet du quotidien comme ce paquet de mouchoir qui traîne toujours au fond de votre sac. « On s’est moqué des Asiatiques, mais on a eu moins de gastros et personne n’a été hospitalisé pour une grippe cette année ! », relève Leila Belkhir. « Passer un long moment dans le métro, un lieu qu’on n’arrivera jamais à bien ventiler, à côté de quelqu’un qui est malade, risque de nous rendre positif. Il faut tendre vers une gestion du port du masque plus cohérente. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Esser Olivier, mercredi 9 juin 2021, 16:37

    C'est a peu près ce que Le Soir et les "experts" disaient il y a un an. Le moins que l'on puisse dire est que ces mesures ne se sont pas avérées efficaces.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 9 juin 2021, 23:25

    Ou peu respectées à force de disqualifications répétées.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 9 juin 2021, 14:02

    Petit avertissement au Soir, il semble que dans cette série de 10 articles, il est impossible d'accéder à la lecture de tout les commentaires, on reste toujours sur la même page.

  • Posté par Pierre Trémouroux, mercredi 9 juin 2021, 11:13

    Il y a des gens qui mettent un casque en vélo, d'autres non. Il y a des gens qui mettent toujours leur ceinture de sécurité en voiture, d'autres non. Il y a des gens qui font attention à leur alimentation, d'autres non. Il y a des gens qui fument, d'autres non. Il y aura des gens qui mettront un masque, d'autres non. Et ce sera très bien comme ça.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 9 juin 2021, 13:54

    Dans la liste de vos exemple vous auriez pu rajouter le préservatif, car votre liste oublie un détail pas si anodin, le covid est contagieux!, c'est l'unique raison du port du masque, à vous lire, vous ne tenez en compte que le risque personnel et jamais la responsabilité vis à vis d'autrui.

Plus de commentaires

Dix idées pour ne jamais devoir reconfiner

Les indicateurs sanitaires sont au vert, le grand déconfinement démarre. Et si on profitait de cette trêve pour avoir un coup d’avance ? Sollicités par « Le Soir », 21 experts ont identifié les chantiers à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour éviter, demain, que l’histoire du confinement se répète.

Dans certains cas, le masque tu garderas

Denrée rare au début de la pandémie, le masque a prouvé son utilité. Les experts s’accordent sur le fait qu’il doit devenir un objet du quotidien. Un accessoire en plus de tous les nouveaux « bons réflexes » à adopter, comme le fait de rester chez soi lorsqu’on est malade ou de se laver régulièrement les mains.

A tour de bras tu vaccineras, surtout les plus exposés au risque

Seul un schéma complet (deux doses) offre une protection optimale. Pour certains experts, avec l’apparition de variants plus contagieux, il y a urgence à accélérer l’administration d’une deuxième dose aux personnes plus à risque de faire une forme grave. Ce qui devrait être le cas d’ici un bon mois.

Dans la ventilation de tous les bâtiments, massivement tu investiras

Il existe déjà des plans pour lutter contre les maladies qui se transmettent par l’eau ou par la nourriture, mais pas par l’air. Il est donc temps de fixer des normes et d’investir massivement dans des systèmes de ventilation et de purification d’air, pour des impératifs de santé publique.

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs