Euro 2020

Diables rouges: voici le staff XXL de Roberto Martinez pour l’Euro

Diables rouges: voici le staff XXL de Roberto Martinez pour l’Euro
Belga

Ça y est, le compte est bon ! Suite à l’arrivée ce mardi de Thierry Henry, qui s’est engagé comme assistant de Roberto Martinez auprès de la Fédération belge pour la durée du tournoi, le staff du sélectionneur catalan affiche complet à quatre jours de l’entrée en lice dans le tournoi à Saint-Pétersbourg. Au total, et en comptant le coach national lui-même, cela fait 44 personnes au service des joueurs belges depuis le début de la préparation au centre technique de Tubize jusqu’à la fin du tournoi.

Un nombre impressionnant pour ne rien laisser au hasard. De la tactique à la nutrition en passant par l’analyse vidéo et la communication, tout ce petit monde est à pied d’œuvre pour mener à bien la mission censée durer jusqu’au 11 juillet, jour de la finale de l’Euro à Wembley. Un staff en constante augmentation au fil des années et des tournois majeurs.

Il suffit de jeter un œil à l’encadrement mis sur pied par Robert Waseige pour le Mondial 2002 au Japon et en Corée du Sud : en comptant le sélectionneur de l’époque, ils n’étaient que onze à encadrer les 23 Diables rouges éliminés par le Brésil en huitièmes de finale. C’est quatre fois moins qu’aujourd’hui ! Un agrandissement dans l’air du temps et commun à toutes les sélections présentes à l’Euro. Elle s’explique notamment par une spécialisation toujours plus pointue de tous les domaines liés à l’équipe nationale. On voit notamment que le département qui gère l’analyse des performances tant des Diables que de ses adversaires a été doublé par rapport à 2018. De trois personnes au Mondial, on est passé à une équipe de six éléments pour ne rien rater de toutes les données qu’il est possible de récolter aujourd’hui.

L’une des raisons qui explique que le staff belge comptera pas moins de neuf personnes supplémentaires par rapport au tournoi russe il y a trois ans. Dont six éléments découvriront l’environnement d’un grand événement pour la première fois de leur carrière : Shaun Maloney, Yannick Euvrard, Stijn Campo, Arne Jaspers, Kristof Sas et Jelle Schelstraete.

Entraîneurs

Roberto Martinez : Entraîneur principal

Shaun Maloney : Entraîneur-adjoint

Thierry Henry : Entraîneur-adjoint

Richard Evans : Préparateur physique

Erwin Lemmens : Entraîneur des gardiens

Iñaki Vergara : Entraîneur des gardiens

Santé et performance

Luke Benstead : Analyste performance

Yannick Euvrard : Analyste performance et datas

Stijn Campo : Analyste performance

Geert Declercq : Médecin

Kristof Sas : Médecin

Lieven Maesschalck : Kiné

Geert Neyrinck : Physiotherapeute

Bert Driesen : Physiotherapeute

Johan Gerets : Force et conditionnement

Dirk Nachtergaele : Masseur

Eddy Pepels : Masseur

Milan D’hoe : Masseur

Franky De Buyst : Masseur

Philippe Rosier : Manager santé et performance

Arne Jaspers : Statisticien

Alimentation

Nicolas Paraskevopulos : Nutritioniste

Laurent Bannock : Nutritioniste

Bartel Dewulf : Chef cuisinier

Frederic Decruyenaere : Cuisinier

Louis Coysman : Cuisinier

Evert Detallenaere : Cuisinier

Mats Delande : Cuisinier

Matériel

Jurgen Van Der Mijnsbrugge : Responsable matériel

Guido Van Onsem

Hugies Trappeniers

Tom De Smet

Marc Bergen

Christophe Delepee

Communication

Stefan Van Loock : Responsable presse et médias

Jonathan Vanooteghem : Créateur de contenus multimédias

Kasper Vaneeckhout : Créateur de contenus multimédias

Ken Kamanayo : Cameraman

Daniel Delghavi : Agent de liaison de l’équipe

Divers

Jelle Schelstraete : Directeur technique adjoint

Paul Baetens : Responsable voyages

Piet Erauw : Team manager

Rudi Van den Block : Responsable sécurité

Jesus Seba Hernández : Responsable scouting

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Philippe Gerday

    Espagne

    Sergio Ramos a salué la Casa Blanca: «Je ne voulais pas quitter le Real»

  • TOPSHOT-FBL-EURO-2020-2021-MATCH16-DEN-BEL

    Par Guillaume Raedts

    Diables rouges

    Danemark - Belgique: Kevin De Bruyne, le retour fracassant du patron

  • En une mi-temps, De Bruyne a enflammé les fans belges et calmé les supporters danois.

    Par Frédéric Larsimont

    Euro 2020

    Danemark - Belgique: De Bruyne a rallumé la lumière

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous