Accueil Société Enseignement

Voici les 3 universités belges dans le top 200 mondial

La moitié des établissements belges gagnent des places par rapport à la précédente mouture du classement.

Temps de lecture: 2 min

Neuf universités belges figurent dans le «QS world univerity ranking», un classement annuel des 1.300 meilleures universités du monde dévoilé mardi par un bureau anglais d’analyse de l’éducation supérieure, QS Quacqaurelli Symonds. La moitié des établissements belges gagnent des places par rapport à la précédente mouture du classement.

Parmi les universités de notre pays, c’est la KULeuven qui est la mieux classée à la 70e position soit un gain de 14 places par rapport à l’année passée. l’UGent et l’UCLouvain ferment le top 3 belge à la 141e et la 188e position respectivement. L’ULB (207), la VUB (221) et l’UAntwerpen (233) se positionnent également parmi les 250 premiers. Les trois dernières universités belges présentes au classement sont L’UHasselt (471), l’ULiège (480) et l’UMons (entre les places 651 et 700).

Au niveau mondial, ce sont sans surprise les universités anglaises et états-uniennes qui trustent le haut de la liste avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT), premier depuis dix ans, l’Université d’Oxford en deuxième position et celles de Standford et de Cambridge, ex-aequo à la troisième place.

Pour réaliser ce classement, QS s’est basé sur six critères : la réputation de l’établissement auprès des universitaires, sa réputation auprès des gens qui emploient les diplômés, le nombre de citations reçues par les articles de recherche publiés par les différentes facultés, le nombre d’étudiants par faculté, le nombre de facultés à l’étranger et le nombre d’étudiants étranger dans chaque université.

Ce genre de classement doit cependant être relativisé, car il en existe plusieurs, réalisés par différents organismes, et tous utilisent des critères différents pour des résultats qui le sont tout autant.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Deroubaix Jean-Claude, vendredi 11 juin 2021, 17:56

    Un classement établi par les Américains et les Anglais, pour garantir la primauté de leurs établissements. Avec des critères bien choisis à cet effet. Ces classements ont des effets extrêmement pervers sur le fonctionnement des universités qui veulent toutes se faire plus grosses les unes que les autres, plus internationales les unes que les autres, plus citées que les autres dans les revues anglo-saxonnes, etc. Mais la qualité de l'enseignement, la qualité de la recherche sont des éléments non pris en compte. Pourtant ce sont les raisons essentielles de l'existence des universités. Nos universités croulent sous le nombre d'étudiants venus de l'étranger souvent surpris de voir que l'enseignement se fait en français ou en néerlandais, que les profs qui donnent cours en anglais ne sont pas vraiment à l'aise dans cette langue, surpris aussi que ce qu'ils pensaient être leur connaissance de l'anglais s'avère en fait bien précaire (j'ai rencontré des étudiants chinois qui pensaient parler anglais mais que personne ne comprenait) ,

  • Posté par G Jean Luc, mardi 8 juin 2021, 23:19

    A force de tirer le niveau des enfants vers le bas, on se retrouve tout en bas, dans le fond.

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 9 juin 2021, 7:52

    @Rahier Pierre: ah bon, vous êtes sûr? lisez entre les lignes et comprenez

  • Posté par Rahier Pierre, mardi 8 juin 2021, 23:47

    Rien à voir. Relisez les critères de sélection.

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une