La douane n’a jamais autant intercepté de cocaïne au port d’Anvers

La douane n’a jamais autant intercepté de cocaïne au port d’Anvers
Photo News

La douane a intercepté 2,5 fois plus de cocaïne à Anvers au cours des 5 premiers mois de l’année comparé à la même période l’an passé. Cette année, déjà 54,5 tonnes ont été débusquées, alors que le record de saisie en un an a été franchi l’an passé avec 65,5 tonnes au total.

Les chiffres seront présentés mercredi lors d’une conférence de presse en présence du ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V). « Grâce à l’échange d’informations entre les services de sécurité, nous pouvons présenter de tels résultats », se réjouit le ministre. « De la sorte nous laissons moins de chances aux criminels ».

Ces chiffres sont particulièrement élevés cette année en raison du démantèlement du réseau de communications Sky. L’opération a permis aux services de l’ordre de mettre la main sur 27 tonnes de cocaïne à Anvers, pour une valeur estimée à 1,4 milliard d’euros.

Dans la nuit du 2 au 3 avril, les policiers ont même réalisé une saisie record de onze tonnes en un seul chargement.

Il est toutefois difficile d’évaluer quelle quantité de cocaïne transite par le port belge, car les saisies ne reflètent qu’une fraction du trafic.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous