Accueil Société

Le travail de l’ONE remis en chantier

Exclusif. Un nouveau contrat de gestion à valider pour 2021-2025. La ministre Linard pointe un budget supplémentaire de 60 millions d’euros. Pas assez pour les différentes instances de l’ONE. Les syndicats indiquent déjà qu’on ne touchera pas au statut du personnel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Il semble que l’on veuille tout changer et dans des délais complètement irréalistes, avec des projets prenant cours déjà en 2021. 

Une phrase parmi d’autres prises dans une lettre adressée par les trois syndicats, en front commun, pour dénoncer le nouveau Contrat de gestion de l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE) pour 2021-2025, en cours de concertation entre l’instance et la ministre en charge de la petite enfance, Bénédicte Linard (Ecolo). Une phrase qui montre à quel point le personnel souhaite de sérieux aménagements. C’est ce qui a été demandé dans un document de 36 pages, que nous avons pu nous procurer, rédigé à la suite du conseil d’administration qui s’est tenu vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs