Euro 2020

Leander Dendoncker chauffe les Diables rouges avant l’Euro 2020: «C'est le moment de gagner quelque chose»

Photo News
Photo News

Yannick Carrasco a d’abord parlé de sa saison avec l’Atlético Madrid, au terme de laquelle il a remporté le championnat d’Espagne. Selon lui, ce parcours avec les Colchoneros l’a rendu encore plus fort pour aborder de la meilleure des manières l’Euro avec les Diables rouges. « Je suis devenu très fort physiquement, car j'ai joué un match tous les trois jours. Je me suis entraîné tous les jours, avec des séances supplémentaires. Je me sens très bien, c'est mon meilleur moment. »

L’ailier a ensuite répondu à question comparant ses deux entraîneurs  : Diego Simeone et Roberto Martinez. « Simeone et Martinez sont deux grands coachs. Ils ont tous les deux une grande relation avec les joueurs, ils parlent beaucoup avec. Mais l'approche et la tactique sont différentes. Martinez est plus offensif. »

Ce mercredi, Thierry Henry, le T3 de Roberto Martinez, a rejoint son équipe à Tubize. Les Diables l’ont croisé, mais ils n’ont pas eu le temps de discuter réellement avec lui. « On a vu Thierry Henry avant de manger à midi, mais il n'a pas encore eu l'occasion de parler devant le groupe. Cela arrivera sûrement après l'entraînement. » Et quant à la possibilité qu’il chante une chanson pour son retour, Yannick Carrasco veut y croire. « Je ne sais pas si Thierry Henry va chanter pour son retour. Mais, pour moi, il devrait. »

Le moment de gagner

Leander Dendoncker a remplacé son équipier devant les journalistes en parlant de son évolution au sein du groupe belge et de sa place en l’absence d’Axel Witsel. « Quand j'ai commencé avec les Diables, la situation était bien différente, j'étais à Anderlecht. Quand tu joues chaque semaine à haut niveau, tu progresses forcément et tu t'habitues à ce niveau. C'est la différence pour moi par rapport aux précédents tournois », a commenté le médian de Wolverhampton qui aimerait évidemment garder sa place au retour du médian de Dortmund. « Axel Witsel a toujours un gros rôle au sein de l'équipe. C'est la même chose avec Eden Hazard. Ce serait normal qu’il reprenne sa place à son retour. »

Dendoncker a ensuite présenté les qualités de l’équipe. « Le point fort de ce groupe est au niveau des qualités et de la diversité. On a des attaquants forts, qui mettent des buts. Et des défenseurs qui sont là. Puis, on a cette volonté de gagner chaque match, pas uniquement ceux de qualification et de tournoi. C'est important. »

Pour lui, les Diables ont bien leur chance à l’Euro. « Le point fort de ce groupe est au niveau des qualités et de la diversité. On a des attaquants forts, qui mettent des buts. Et des défenseurs qui sont là. Puis, on a cette volonté de gagner chaque match, pas uniquement ceux de qualification et de tournoi. C'est important. » Et de terminer sur la première rencontre de la Belgique à l’Euro  : la Russie. « On n'a pas encore commencé à travailler sur la préparation du match. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Philippe Gerday

    Espagne

    Sergio Ramos a salué la Casa Blanca: «Je ne voulais pas quitter le Real»

  • TOPSHOT-FBL-EURO-2020-2021-MATCH16-DEN-BEL

    Par Guillaume Raedts

    Diables rouges

    Danemark - Belgique: Kevin De Bruyne, le retour fracassant du patron

  • En une mi-temps, De Bruyne a enflammé les fans belges et calmé les supporters danois.

    Par Frédéric Larsimont

    Euro 2020

    Danemark - Belgique: De Bruyne a rallumé la lumière

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous