Accueil Sports Football Football à l'étranger Euro 2020

Euro 2020: tolérance générale pour les supporters en terrasse

A Bruxelles comme en Wallonie, bourgmestres et forces de l’ordre ne prendront pas le risque de casser l’ambiance. Ils promettent qu’ils ne joueront pas aux shérifs durant l’Euro.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Ça va être le bordel et ça va d’aller… » C’est en substance le message délivré, lors d’un briefing Euro à ses équipes, par Christos Doulkeridis. Comme tous les bourgmestres du Royaume, l’Ixellois sait que, dès vendredi, ses soirées seront animées. Surtout si Lukaku enfile les goals. L’horeca a ses protocoles et ses écrans plus ou moins géants, les pompes ont fait le plein de houblon, le mercure ne cesse de monter… « Il ne faut pas penser qu’on va pouvoir tout maîtriser et tout faire respecter, il faut arrêter de se casser trop la tête », assume le mandataire Ecolo. Le sésame footballistique, que se passent tous les Bruxellois(es), responsables du maintien de l’ordre sur leur territoire ? « On demande à la police d’agir avec discernement. » Traduction pour les supporters : tolérance générale. En tout cas pendant les nonante minutes réglementaires du premier tour.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Detez Olivier, jeudi 10 juin 2021, 12:34

    Comment aller expliquer cette "tolérance" aux milliers de belges verbalisés depuis plus d'un an pour non respect de certaines règles Covid? Ne sommes-nous pas supposés être "égaux devant la loi"???

  • Posté par Claude , jeudi 10 juin 2021, 13:22

    Jusqu'en appel l'avocat de la partie plaidera "la tolérance au dieu FOOTBALL" et gain de cause il y aura!

  • Posté par Y Jacques, jeudi 10 juin 2021, 11:53

    Décidement, la "tolérance" est un concept à géométrie variable ... Si j'ai de l'argent à dépenser, tout est permis ? (Après, on va se plaindre qu'on reconfine probablement en septembre)

  • Posté par Lassoie André, jeudi 10 juin 2021, 11:38

    je me demande si on adoptera la même tolérance pour les personnes qui ne sont pas des supporters mais qui auront des comportements similaires pour d'autres événements comme par exemple un anniversaire ?

  • Posté par Steemans Philippe, jeudi 10 juin 2021, 11:28

    Les jeunes se sont faits charger dessus avec des chevaux, tolérance zéro. Les amateurs de foot, eux ont un poids économique dans les cafés, et donc grande tolérance. Quel monde merveilleux.

Plus de commentaires

Aussi en Euro 2020

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs