Accueil Monde Union européenne

Didier Reynders au «Soir»: «Le Parlement doit trancher dans le vif la question de l’indépendance de l’APD»

Le Commissaire européen à la Justice ne veut plus que, en matière de vie privée, les contrôleurs soient aussi les contrôlés. La Belgique a deux mois pour se conformer au RGPD.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 6 min

L’Autorité de protection des données était dans le radar de la Commission européenne, à la suite de deux plaintes, dont une dénonçant le manque d’indépendance de cette institution. En cause : la présence en son sein de membres à la fois « juges et parties ». Parmi eux : l’omnipotent Frank Robben. Peu convaincu par la réponse du gouvernement, le commissaire en charge de la Justice, Didier Reynders, a donc enclenché le plan B : une procédure d’infraction assortie d’une mise en demeure. Pour mettre clairement le Parlement face à ses responsabilités. « Il faut couper le cordon entre le contrôleur et le contrôlé ».

Il y a donc bien un souci d’indépendance de l’Autorité de protection des données ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Jean Luc, jeudi 10 juin 2021, 16:47

    Si le Parlement doit trancher dans le vif de tous les conflits d'intérêts politicards, il va recruter des centaines de bouchers !

  • Posté par Theys Jos, jeudi 10 juin 2021, 14:01

    Allez Mathieu, allez Mathieu, allez....

  • Posté par Van Cappellen Eric, jeudi 10 juin 2021, 10:11

    Incapable et malhonnête….pour ce qui reste, juste parader.

  • Posté par philippe kupper, jeudi 10 juin 2021, 8:05

    C'est très clair ! OUI , il faut une loi nationale si on utilise le pass sanitaire européen à d'autres usages de circulation qui respecte les mesures de protection. Le pass sanitaire ne stocke aucune information et aucun échange donc pas question en Belgique de commencer à tracer ou stocker en Belgique des données : le RGPD doit veiller à cela ! Le RGPD doit être indépendant du pouvoir ce qui n'est pas le cas actuellement ! On doit pouvoir accès à nos données et voir si elles sont effacées automatiquement : on est loin du cas en Belgique et cette loi pandémie de ce gvt d'idiots n'en parle même pas !

  • Posté par D Marc, jeudi 10 juin 2021, 8:03

    Et qui était au gouvernement pendant 20 ans lorsque les missions cumulatives ont été données à Frank Robben? Les braconniers font-ils les meilleurs gendarmes?

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs