Accueil Monde Europe

Biden en Europe: l’Amérique à la reconquête de l’Ouest

Le président des Etats-Unis espère embarquer ses alliés dans une croisade contre la « récession démocratique ». Les Européens observent ce fil narratif avec une certaine circonspection.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Cent quarante jours après s’être installé à la Maison-Blanche, Joe Biden effectue sa première escapade présidentielle en dehors du territoire des Etats-Unis. Destination privilégiée : l’Europe. Un long périple, étalé sur une semaine, dans trois pays, rythmé par une enfilade de sommets. Pour conclure à Genève par une partie de bras de fer, yeux dans les yeux, avec le maître du Kremlin, Vladimir Poutine.

Les deux hommes devraient préciser leurs « lignes rouges », les conséquences de leur franchissement et, du point de vue américain, jauger si une relation plus stable est… possible. Ce sera « la cerise sur le gâteau », note Pierre Vimont, ex-secrétaire général du bras diplomatique de l’UE, désormais expert senior auprès du groupe de réflexion Carnegie Europe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 11 juin 2021, 19:21

    @Philippe Regnier . "Reconquête de l'Ouest" ! ... Sauf que l'Europe se trouve ... à l'Est ! LOL

  • Posté par DE GRAEVE LILIANE, vendredi 11 juin 2021, 1:23

    Vive les USA et leur président TRUMP, dehors Bidon l'imposteur. Pour ceux qui sont au courant, l'imposture est connue, l'Europe est gardée dans le mensonge mais plus pour longtemps. Notre avenir dépend de celui des USA, et certainement pas de toutes ces organisations désastreuses comme l'OTAN, l'Europe et Bidon qui nous dirigent vers un avenir à la chinoise communiste.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 11 juin 2021, 18:54

    @DE GRAEVE LILIANE. A 01h23 du matin et qu'on a des insomnies : Plutôt que de dérailler ... On prend ses gougouttes et on éteint la lumière ... ! LOL

  • Posté par Herold Gustave, vendredi 11 juin 2021, 3:03

    Exactement

  • Posté par Van Obberghen Paul, jeudi 10 juin 2021, 18:51

    A tous les grincheux ci-dessous, je rappelerais que des milliers d'Américains (et d'autres alliés, évidemment) sont venus mourrir chez nous, dans nos Ardennes, en qui concerne la Belgique, pour nous libérer de la tyranie nazie et stopper la progression d'une autre tyranie, bolchévique celle-là. Bien sûr, les motivations des Etats-Unis à ce faire étaient multiples, mais cela ne change rien au sacrifice de ses "boys" sur notre sol. Je ne l'ai pas connu, évidemment, mais je m'en souviens néanmoins, et je trouve tout simplement dégueulasse qu'on crache ainsi sur ces héros et leur 1er représentant qu'est le Président des Etats-Unis, démocratiquement élu de surcroit, quoiqu'en dise certains. Il y a beaucoup à dire et à critiquer au sujet des Etats-Unis, et j'en mettrais possiblement une couche le moment venu, mais cela passe innévitablement par le respect. Entre adversaires, s'il en est, on se salue d'abord, on se dispute ensuite, et qui que ce soit qui l'emporte, à la fin on se serre la main.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs