L'accélération de Remco Evenepoel oblige Campenaerts à s'arrêter (vidéo)

@Capture d’écran Twitter
@Capture d’écran Twitter

Robbe Ghys a remporté la première étape du Baloise Belgium Tour (2.Pro), mercredi, entre Beveren et Maarkedal (175,3 km). Le coureur de Sport Vlaanderen-Baloise s’est imposé dans un sprint à trois devant Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) et Gianni Marchand (Tarteletto-Isorex).

Grâce aux bonifications engrangées en cours de route, Remco Evenepoel endosse le maillot de leader du général. Ce dernier a réalisé un gros effort. Si bien que Victor Campenaerts a lâché prise à six kilomètres de l’arrivée, à cause de crampes. Il a dû s’arrêter net ! Une scène étonnante !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Wout van Aert est le meilleur ambassadeur du cyclisme belge.

    Par Eric Clovio

    Tour de France

    Cyclisme: trop rare sur le Tour de France, le joli maillot tricolore

  • Remco Evenepoel a tout tenté pour lâcher deux rivaux plus rapides au sprint. @News

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Evenepoel: «Van Aert est déjà une légende du cyclisme»

  • Wout van Aert est le meilleur ambassadeur du cyclisme belge.

    Par Stéphane Thirion

    Route

    La Belgique aura un bel ambassadeur au Tour de France

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous