Euro 2020

Diables rouges: les 5 choses à savoir sur Thomas Vermaelen (vidéo)

Diables rouges: les 5 choses à savoir sur Thomas Vermaelen (vidéo)

1. Il serait à la base du limogeage de Zubizarreta au Barça. Ce dernier était le directeur sportif du club catalan lors de l’achat du défenseur belge d’Arsenal pour un montant de 10 millions avec un bonus estimé à 8 millions. Ce transfert, considéré comme un échec suite aux blessures à répétition de Vermaelen, a donc été fatal à Andoni Zubizarreta.

2. Dans les grands tournois, il a vécu des moments difficiles. Coupe du Monde 2014 : il ne joue qu’une demi-heure face à la Russie et, blessé, doit céder sa place à Jan Vertonghen Euro 2016 : alors qu’il est au sommet de son art, il est suspendu pour le match capital face au pays de Galles. Les Diables sont éliminés. Coupe du Monde 2018 : pour sa première apparition, face à l’Angleterre, il se retrouve avec l’arcade en sang suite à un duel avec Vardy.

3. Avant lui, un seul Diable rouge avait évolué au Japon… Il s’agit de Lorenzo Staelens (Oita Trinita).

4. Chez les Vermaelen, il n’y a pas Thomas qui est célèbre. Son épouse, Polly Parsons a présenté « Fun Song Factory », une émission de télé pour enfants en Angleterre et a également joué dans des séries pour jeunes tels que « Genie in the house » ou « Disastrous ».

5. 15 ans … Cela fait déjà 15 ans qu’il est Diable rouge. Dans le groupe actuel, personne ne fait mieux que lui. Il a effectué ses débuts le 1er mars 2006 au Grand-Duché du Luxembourg (0-2).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous