Accueil Économie Finances

Finances: payer électroniquement devra être possible dans tous les commerces

Dès l’an prochain, tous les commerces devront offrir la possibilité à leurs clients de payer électroniquement. La mesure, dévoilée par le ministre des Finances dans le cadre de son plan de lutte contre la fraude, ne fait pas que des heureux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

A partir du début de l’année prochaine, les consommateurs devront pouvoir payer électroniquement dans tous les commerces. Le projet, annoncé dans l’accord de gouvernement fédéral, a été confirmé par le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), dans son Plan d’action de lutte contre la fraude fiscale et sociale qui vient d’être validé en conseil des ministres.

S’il n’est pas question d’exclure la possibilité de payer en espèces, les commerçants « devront proposer au moins une forme de paiement électronique » précise ce jeudi le cabinet des Finances, dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Ramscheidt Geoffrey, mardi 15 juin 2021, 22:54

    Ou quand le gouvernement soutien les banques....

  • Posté par Hubert Wynands, lundi 14 juin 2021, 11:38

    Moi je viens de désactiver le sans contact. Et du cash quand je peux.

  • Posté par PLUYMACKERS Maurice, dimanche 13 juin 2021, 15:06

    La connerie de nos politiques !!! A quels montants un petit commerçant peut-il participer à une fraude organisée ? Une fois de plus nos gouvernants se trompent de cibles. Qu'ils s'attaquent donc aux grosses entreprises qui elles, ont les moyens de frauder presque en toute légalité.

  • Posté par Sabbe Dominique, dimanche 13 juin 2021, 10:29

    Il ne faut pas se faire d'illusions, la disparition du papier-monnaie est inscrite dans les gènes du monde virtuel vers lequel nos sociétés évoluent à grands renforts de slogans financiers ( rapidité, sûreté, économie de moyens,... ) et politiques ( lutte contre les méchants, ... ) mais en prenant soin de taire le monde orwellien du contrôle omniprésent de nos faits, gestes et pensées. Je ne comprends pas bien le quasi silence des médias à ce sujet, ceux-là même qui s'émeuvent au quart de tour lorsque les valeurs de liberté sont menacées. En outre, une fois la disparition du papier-monnaie réalisé, un bug bienveillant ou malveillant, peut à tout moment causer l'effondrement du système financier ou opérer unilatéralement des ajustements jugés opportuns par les pouvoirs du moment. Allons la presse généraliste, à vos devoirs d'étude !

  • Posté par Surmont Willy, dimanche 13 juin 2021, 10:07

    Qu'il soit possible de payer tous et toutes, y compris avocats, spécialistes et autres professions dites libérales , je suis à 100% d'accord, mais que ce soit une obligation, là, pas du tout d'accord!! Qu'en toutes circonstances, sans exception, qu'on nous laisse ce choix !

Plus de commentaires

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs