Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Roland-Garros: l’incroyable erreur d’arbitrage sur la balle de match de la demi-finale entre Sakkari et Krejcikova (photo et vidéos)

Barbora Krejcikova s’est qualifiée jeudi à Roland-Garros pour sa première finale de Grand Chelem en éliminant Maria Sakkari 7-5, 4-6, 9-7 en 3h18 (dont 84 minutes pour le seul dernier set) et affrontera Anastasia Pavlyuchenkova.

Temps de lecture: 2 min

La Tchèque Barbora Krejcikova, 33e joueuse mondiale, s’est qualifiée pour la finale du simple dames de Roland-Garros en battant, jeudi, en demi-finale, la Grecque Maria Sakkari (WTA 18) 7-5, 4-6, 9-7. Krejcikova a sauvé une balle de match avant de l’emporter en 3 heures et 18 minutes sur sa cinquième balle de match. Elle rejoint en finale la Russe Anastasia Pavlyuchenkova.

Le premier set commençait par trois breaks consécutifs, deux pour Sakkari et un pour Krejcikova. Menée 1-3, la Tchèque sauvait deux balles de break pour revenir à 2-3 puis prenait à son tour le service de son adversaire (3-3). Après un nouveau break de Krejcikova et un débreak de Sakkari (5-4), la Tchèque s’offrait la première manche en prenant le service de la Grecque (7-5).

Sakkari dominait le deuxième set, prenant les deux premières mises en jeu de Krejcikova pour mener 0-4. Malgré la perte de son service (2-4), elle ne tremblait pas et s’adjugeait le set 4-6.

Dans le set décisif, un break dans le troisième jeu permettait à Sakkari de prendre l’avantage (1-2). En confirmant ce break, elle prenait le large (1-3). La 18e joueuse mondiale héritait d’une première balle de match sur le service de son adversaire, mais ne concrétisait pas (4-5). Krejcikova prenait le service de Sakkari pour revenir à 5-5. A 7-6, c’était au tour de Krejcikova de gaspiller trois balles de match. Sur la quatrième balle de match, à 8-7, la Tchèque levait les bras pensant que la balle de Sakkari était dehors, mais le juge-arbitre accordait le point. Krejcikova concrétisait finalement sur sa cinquième balle de match pour l’emporter 9-7.

Capture

Krejcikova, 25 ans, disputera sa première finale de Grand Chelem. A Roland-Garros, où elle dispute le tableau principal pour la troisième fois, elle avait atteint les 8e de finale en 2020. Elle visera un deuxième titre, après celui conquis à Strasbourg cette année. En 2021, elle a aussi été finaliste à Dubaï.

Le troisième tour, atteint en 2018 et 2020, constituait le meilleur résultat de Sakkari, 25 ans, qui a éliminé Elise Mertens au 3e tour.

En finale, Krejcikova affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 32e joueuse mondiale, victorieuse de la Slovène Tamara Zidansek (WTA 85) 7-5, 6-3 plus tôt dans la journée.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lemaire Didier, vendredi 11 juin 2021, 15:28

    Titre stupide ou article incomplet.

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 11 juin 2021, 6:47

    Donc, quoi ? Elle était vraiment "out" ?

  • Posté par Det Ben, jeudi 10 juin 2021, 21:25

    Dans ce tournoi, 50% des balles limites sont IN et validées par les 2 joueurs alors que le hawk eye se trompe, preuve réelle de la marque. Croire en la technologie versus la vérité factuelle est un signe de faiblesse intellectuelle de notre société. On peut se tromper de marque mais le tournoi je le répète a montré les limites et les erreurs du hawk eye. Technologie utile à défaut de traces réelles. le hawk eye c'est des algorithm ajoutés à des images qui ne peuvent pas mesurer la compression de la ballet et la trace réelle qui est en dessous de l'image.

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir