Dans LéNA cette semaine: «Je m’occupe, et je m’amuse toujours» confie Michael Douglas

Dans LéNA cette semaine: «Je m’occupe, et je m’amuse toujours» confie Michael Douglas
Mario Anzuoni/Reuters

Avec les six épisodes de la troisième saison s’achève sur Netflix La méthode Kominsky, une des séries les plus aimées et acclamées de ces derniers temps. Ecrite par Chuck Lorre (Big Bang Theory), elle met en scène Michael Douglas, 76 ans, dans le rôle d’un professeur d’art dramatique à Los Angeles – il a aussi coproduit la série – et Alan Arkin, 87 ans, qui incarne son ancien agent et meilleur ami. Toute la série tourne autour des derniers moments de la vie, des souvenirs du passé, d’un désir mélancolique de vivre même en ayant conscience d’être sur la voie du déclin. « Nous sommes tous concernés, personne n’est à l’abri du temps qui passe », réagit Michael Douglas. « Dans cette nouvelle saison, on essaie de survivre, on fait le point. On remet en question ce qu’on a fait dans la vie, on espère que le temps qu’il nous reste ne nous réservera que du positif. » Il est très fier de cette série : « Ça a été une expérience merveilleuse. Je suis heureux que nous, les seniors, ayons pu faire rire et pleurer un public beaucoup plus jeune que nous. »

Retrouvez chaque samedi le supplément « LéNA » dans votre journal « Le Soir », ou dès maintenant en version numérique. Pas encore abonné(e) ? Découvrez notre offre sur mesure.

Les articles :

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous