Euro 2020

Diables rouges: les 5 choses à savoir sur Dedryck Boyata (vidéo)

Diables rouges: les 5 choses à savoir sur Dedryck Boyata (vidéo)

1.  Bruxellois, il n’a jamais évolué au Sporting d’Anderlecht malgré un test effectué chez les Mauves lorsqu’il était jeune. Après Saint-Josse et Woluwé, c’est finalement au FC Brussels qu’il débarque à l’âge de 13 ans avant de s’envoler pour l’Angleterre et Manchester City trois ans plus tard.

2.  Son père, Bienvenue Boyata a, lui, joué en équipe première de l’Union Saint-Gilloise. Et ce, de 1986 à 1994. Bilan : 107 matches et 16 buts inscrits.

3.  C’est en Écosse que Dedryck a vécu la période la plus efficace de sa carrière. Au Celtic Glasgow, il a accumulé les trophées : 4 titres de champion d’Écosse, trois fois vainqueur de la Scottish Cup et trois fois lauréat de la Scottish League Cup. En fin de contrat, en juin 2019, il décide de relever un nouveau défi et rejoint la Bundesliga et le Hertha Berlin.

4.  Entre sa 1re et 2e cap chez les Diables rouges, un peu moins de… 6 ans se sont écoulés. Sa 1re cap remonte ainsi au 12 octobre 2010 (4-4 contre l’Autriche) et sa 2e au 29 mars 2016 (défaite 2-1 au Portugal).

5.  Lors du dernier Russie-Belgique, le 16 novembre 2019, Boyata a entamé la deuxième période avec le maillot numéro 23 de… Michy Batshuayi. Il lui a fallu une dizaine de minutes pour s’en rendre compte. Pour cette erreur, la Fédération belge a écopé d’un avertissement de la part de la Commission de discipline de l’UEFA.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous