Accueil Économie Finances

Les grands travaux de NewB

Le « vrai » problème de la banque coopérative n’est pas la perte financière récemment dévoilée, mais de prouver rapidement que son modèle bancaire – peu ambitieux en parts de marché, exigeant d’un point de vue de la responsabilité sociétale – est économiquement viable sur le moyen terme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

NewB dans la tourmente ? La presse s’est un peu affolée mais rien de grave tout va bien ! ». Le 1er juin, la coopérative citoyenne créée en 2011 et devenue banque l’année passée envoyait un courrier de mise au point à ses 116.000 membres. NewB tiendra sa prochaine assemblée générale ce samedi et avait à cet effet fait parvenir, en toute transparence – c’est l’un de ses principes fondamentaux –, une série de documents à ses peut-être futurs clients, détaillant ses comptes annuels et ses projets pour l’année à venir. On y découvrait notamment une perte de 4,9 millions d’euros pour 2020 et une autre de 9,1 millions prévue pour l’année en cours. Ou encore la défection de deux membres de son comité de direction (dont le directeur financier).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs