Accueil Société

«11 millions de virologues»: Marc Van Ranst ironise et souhaite bonne chance à Roberto Martinez

Le virologue ironise sur Tweeter.

Temps de lecture: 1 min

Marc Van Ranst semble heureux que l’attention des Belges se tourne vers l’Euro plutôt que sur l’épidémie. Dans un tweet ironique, il souhaite bonne chance aux « 11 millions de virologues » dans leur nouveau rôle : entraîneurs des Diables.

« Nos chemins se séparent ! Chers 11 millions de virologues, ce fut un honneur de profiter de vos connaissances, compétences et sagesse au cours de la dernière année et demie. Je vous souhaite tout le succès possible dans votre prochain défi en tant qu’entraîneur national. Roberto, ils sont à toi maintenant ! »

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Glossy P, samedi 12 juin 2021, 12:04

    Hé oui mon coco, 11 millions de virologues ! Ca s'appelle la démocratie. C'est de la merde mais c'est comme ça ! Allez, bon vent ! Et ne reviens plus surtout.

  • Posté par Raspe Eric, samedi 12 juin 2021, 17:14

    Si c'est pour étaler la tienne, glossy, abstiens-toi et dégage définitivement. Et surtout, ne t'avises plus de nous fourguer tes conseils!

  • Posté par Glossy P, samedi 12 juin 2021, 14:08

    L'adage semble se vérifier : "la dictature c'est ferme ta geule. La démocratie c'est cause toujours !" La science joue sur les deux tableaux semble-t-il ?

  • Posté par Durieux Karine, samedi 12 juin 2021, 12:37

    Hé non, le pire imbécile a son mot à dire en démocratie. Face à la science, il peut juste se taire (ou avoir l'ai con!)...

  • Posté par Joute Dodo, samedi 12 juin 2021, 9:49

    J'aime pas le foot. La virologie non plus, d'ailleurs. Laissez-moi en dehors de cela.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko