Accueil Société Régions Bruxelles

Joe Biden trois jours à Bruxelles: les endroits à éviter (carte interactive)

Le président des Etats-Unis est à Bruxelles du 13 au 15 juin. Divers événements de grande ampleur auront lieu dans le quartier européen, au Palais royal ainsi qu’aux alentours de « The Hotel ».

Temps de lecture: 3 min

La visite du président américain à Bruxelles, du 13 au 15 juin dans le cadre du Sommet de l’Otan et d’un sommet UE/États-Unis, aura un impact sur la circulation à Bruxelles. Divers événements de grande ampleur auront lieu dans le quartier européen, au Palais Royal ainsi qu’aux alentours de « The Hotel ». Dans le cadre de ces événements, des mesures de sécurité importantes sont prises, prévient la police de Bruxelles. Des périmètres de sécurité seront mis en place et des laissez-passer devront être demandés pour avoir accès à plusierus rues.

Perturbations à la Stib

La Stib conseille à ses voyageurs de privilégier le réseau souterrain autant que possible.

Dès dimanche, la circulation sera perturbée autour de la place Jourdan et la rue Froissart entre 12h00 et 22h30. Les lignes 59, 60 et 80 seront déviées par la chaussée d’Etterbeek.

En soirée, le secteur Schuman sera concerné de 20 à 22h00, les lignes 12, 21, 36, 56, 60 et 79 seront déviées via Maelbeek.

Le lendemain matin, entre 11 et 12h30, la circulation sera impactée dans le secteur rue Belliard/rue de Trêves. Les lignes 12, 21, 27 seront limitées à Maelbeek, tandis que la 64 sera limitée à Ambiorix.

A Evere, les lignes 12 et 62 seront concernées par les perturbations liées au sommet de l’Otan (avenue Léopold III). La première sera déviée via la chaussée de Haecht et la 62 sera limitée à Da Vinci, et ceci de 8 à 20h00.

Autour de Schuman, les lignes 12, 21, 36, 56, 60 et 79 seront déviées via Maelbeek entre 15 et 20h00. Place Jourdan et rue Froissart, les lignes 59, 60 et 80 seront déviées entre 7 et 13h00 par la chaussée d’Etterbeek.

Mardi, avec le sommet UE/États-Unis, les perturbations seront plus nombreuses. En matinée, les lignes 59, 60 et 80 seront toujours déviées par la chaussée d’Etterbeek.

En raison d’une visite du président américain Joe Biden au Palais royal, les lignes de bus 12, 27, 38, 54, 71, 95, 92 et 93 seront perturbées entre 9h30 et 12h30. Les bus seront déviés ou limités dans le secteur, tandis que les trams pourraient connaître des arrêts momentanés.

Rue Belliard et rue de Trêves, les perturbations sur les lignes 12, 21, 27, 36, 59, 60 et 64 sont prévues entre 10h30 et 13h30. Elles seront toutes limitées à proximité.

Enfin, dans le quartier de la Commission européenne, le scénario sera identique à celui de tous les sommets européens : les lignes 12 et 21 seront déviées via Maelbeek, les 36, 56 et 79 y seront limitées, tandis que les lignes 59, 60 et 80 seront déviées par la chaussée d’Etterbeek. Les perturbations sont prévues entre 10 et 15h00.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par stals jean, dimanche 13 juin 2021, 11:00

    Bouleverser la vie de milliers de travailleurs pendant 3 jours pour dérouler le tapis rouge à un marchand de canon qui vient juste dire aux Européens : achetez mes armes pour vous défendre contre les méchants russes et les méchants chinois qui vous veulent du mal alors que nous les américains nous ne voulons que votre bien...Nous voulons votre bien comme on veut le bien de Julian Assange...A propos justement du Julian Assange notre Bon Roi Philippe soufflera-t-il à l'oreille de Biden qu'il serait temps de lui rendre et sa liberté et sa dignité bafouée depuis plus de dix ans pour avoir simplement dit la vérité sur les crimes de guerre des militaires américains en IRAK... On peut toujours rêver...

  • Posté par Lambert Louis, dimanche 13 juin 2021, 10:35

    Il est évidement que la ministre Ecolo qui s'en donne tous les jours à cœur joie pour fermer les tunnels sans raisons et provoquer un maximum d'embouteillages pour forcer les gens à rouler à vélo, va profiter de l'occasion pour arrêter toute circulation dans le centre de Bruxelles et condamner au chômage des milliers d'indépendants qui ont besoin de se déplacer et de recevoir leur clientèle. Elle serait mieux inspirée de convaincre Biden de rouler à vélo sur les pistes cyclables qu'elle nous impose et qui, pour une fois, seraient peut-être utilisées !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo