Accueil Société

Des «formules-types» pour le partage des vacances seront prêtes à la rentrée

L’idée de la Ligue des familles et d’Avocats.be, qui travaillent sur la question, est de trouver des solutions pouvant permettre aux parents séparés d’éviter des procédures devant les tribunaux

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La réforme des rythmes scolaires, adoptée le mois dernier par le gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles, va modifier les horaires de tous les élèves d’écoles francophones du pays dès la rentrée 2022-2023. La commission famille de l’Ordre des barreaux francophones et germanophone a rencontré ce jeudi à ce sujet la Ligue des Familles pour tenter de limiter au minimum l’impact négatif que pourraient avoir ces changements. Selon Me Isabelle Tasset, présidente de la commission famille, les parents en instance de séparation ou déjà séparés sont fort nombreux depuis le vote de la réforme à contacter les avocats exerçant en droit de la famille ainsi que la Ligue. « Il y a une inquiétude, les parents se demandent à quelle sauce ils vont être mangés, mais nous nous y attendions, c’est un changement qui va demander une certaine organisation », commente-t-elle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs