Stefanos Tsitsipas, qualifié pour la finale de Roland-Garros: «C’est le moment de prendre ma chance»

Stefanos Tsitsipas, qualifié pour la finale de Roland-Garros: «C’est le moment de prendre ma chance»
Reuters

«  Je pense à mes racines, je viens d’un tout petit endroit près d’Athènes et j’ai toujours rêvé de pouvoir jouer une telle finale dans un grand stade », a déclaré le joueur de 22 ans en séchant son émotion. « Je n’ai jamais pensé que ce jour arriverait… »

Il est arrivé après 3h37 d’un combat en 5 sets contre Sascha Zverev et à la 5e balle de match : 6-3, 6-3, 4-6, 4-6, 6-3. Un duel qui a vraiment démarré après 1h19 de jeu quand l’Allemand, mené deux sets à rien, s’est décidé à resserrer un jeu, qui en avait besoin, au service et en coup droit.

Car jusque-là, cette demi-finale de la « Next Gen » n’était guère emballante. Très fin stratège sur terre battue, Stefanos Tsitsipas n’avait même pas besoin de forcer son talent, attendant que l’Allemand aille lui-même à la faute. Mais heureusement, donc, le 6e mondial est parvenu à hausser son niveau de jeu et à prendre le service de son adversaire, chaque fois une fois, quand il le fallait pour égaliser à deux manches partout. Il se remettait à rêver de cette demi-finale de l’US Open, l’an dernier, où il était parvenu à renverser complètement la vapeur, en 5 sets, contre Carreno-Busta. Mais une telle « remontada », en demi-finale de Roland-Garros, n’était plus arrivée depuis… 1958 !

« Je me suis mis à parler avec moi-même »

La 5e manche était épique, comme une odyssée. D’emblée mené 0-40 sur son service, Tsitsipas parvenait à renverser la vapeur, pour ne plus quitter le devant de la scène. « C’était le point le plus important du match, nerveusement, c’était épouvantable », avouait encore le 5e joueur mondial. « Je ne pouvais que me battre. C’était tellement intense. Je me suis mis à parler avec moi-même pour retrouver ma concentration et mon agressivité sur le court. Je savais que je pouvais encore en donner plus. Je suis revenu, je suis resté en vie avec le soutien du public. J’ai senti qu’il y avait encore de l’espoir, qu’il y avait encore quelque chose à faire et, finalement, j’ai pu conclure sur un ace, à ma 5e balle de match ! Je suis heureux, avec Maria (NDLR : Sakkari), de placer la Grèce sur la carte mondiale du tennis. C’est la victoire la plus importante de toute ma carrière. »

Avant, peut-être, une autre épopée, ce dimanche. Contre qui ?

La demi-finale des titans entre Nadal et Djokovic s’est éternisée, en soirée parisienne, au-delà du temps imparti pour la sortie de cette édition. Pour un vrai combat des chefs !

Il est le joueur qui compte le plus de victoires en 2021

Mais une chose est certaine, Tsitsipas ne partait pas sans repère puisqu’il compte déjà deux succès dans sa jeune carrière autant contre l’Espagnol (2-7) que contre le Serbe (2-5). De quoi nourrir plus que des moments d’espoir, même si une première finale en Grand Chelem, dans ce Roland-Garros qu’il regardait quand il était petit garçon (il n’y a pas si longtemps…), reste toujours quelque chose de très spécial. Mais chaque année, le Grec a appris et a placé la barre plus haut. Pour preuve, en avril dernier, sa première victoire dans un Masters 1000 à Monte-Carlo (après ses finales perdues à Madrid 2019 et Toronto 2018) et cette première qualification pour une finale en Grand Chelem après trois demi-finales perdues (Open d’Australie 2019 et 2021, Roland-Garros 2020). Il est aussi passé, cette saison, au bord de battre Rafael Nadal à Barcelone et Novak Djokovic à Rome !

En se hissant en finale à Auteuil, Tsitsipas, joueur qui a gagné le plus de matches (39) depuis le début de la saison, celui aussi qui en a gagné le plus sur terre battue en 2021 (22), est finalement là où on l’attendait.

« C’est le moment de prendre ma chance, ici, et de démontrer que je suis capable de challenger Nadal ou Djokovic. Je m’attends à laisser mon corps entier sur le court… », concluait un Grec qui a déjà appris à ne plus craindre les légendes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous