Djokovic-Nadal: pourquoi le public n’a pas été évacué à Roland-Garros (vidéo)

Djokovic-Nadal: pourquoi le public n’a pas été évacué à Roland-Garros (vidéo)

C’était le scénario redouté par les organisateurs : devoir évacuer le stade en raison du couvre-feu fixé à 23 heures en France, en pleine demi-finale entre Rafael Nadal et Novak Djokovic. Les jeux ont défilé, et au terme du troisième set achevé au tie-break à 22h40, surprise pour les spectateurs qui s’attendaient... à être poussés vers la sortie! Une dérogation, réclamée depuis des semaines, est soudainement parvenue jusqu’à la Porte d’Auteuil... «En accord avec les autorités publiques, le match va pouvoir aller à son terme avec les spectateurs, c'est une tolérance accordée compte tenu du caractère tout à fait exceptionnel des circonstances », a indiqué le speaker du stade.

Ouf, soulagement aussi pour les organisateurs, on a évité le ridicule... devant le monde entier lors d’un match d’une intensité incroyable appelé à s’achever dans la nuit.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous